Benzema

Noël Le Graët affirme que "l'aventure France est terminée" pour Benzema, l'attaquant lui répond

Publié le , modifié le

Dans une interview accordée à RMC Sport, Noël Le Graët a de nouveau pris position sur le cas de Karim Benzema, assurant que "l'aventure France est terminée" pour l'attaquant français. Ce dernier n'a pas attendu pour répondre au président de la FFF sur Twitter.

Le cas Benzema ne semble pas trouver de point final. Alors que l'histoire entre l'attaquant et l'équipe de France est au point mort depuis plus de quatre ans, le président de la Fédération française de football Noël Le Graët a remis une pièce dans la machine ce samedi, dans un entretien accordé à RMC Sport. "Pour moi, c'est un très bon joueur Benzema. Je n’ai jamais critiqué ses qualités. Au contraire, il montre encore cette année à Madrid qu'il est l’un des meilleurs joueurs à son poste. Mais l’aventure France est terminée."

La brosse à reluire avant le coup de couteau, un classique de président de la 3F concernant l’histoire tumultueuse entre Karim Benzema et les Bleus. Dans une interview pour Ouest-France, il y a un peu plus d'un an, Noël Le Graët avait tenu sensiblement les mêmes propos concernant le 10e meilleur buteur de l'histoire des Bleus. "Je n’ai rien contre Karim, il s’est toujours bien comporté en équipe de France. Mais je pense que les Bleus, c’est terminé pour lui."

C'est moi et moi seul qui mettrai un terme à ma carrière internationale

Une histoire sans fin que Karim Benzema n'hésite pas non plus à alimenter sur les réseaux sociaux. Il y a un an déjà, il avait répondu au président via un message sur son compte Twitter. "Monsieur Le Graët, je vous demande de m’oublier et de me laisser tranquille s'il vous plaît", avait-il alors écrit. De nouveau, l'attaquant madrilène a utilisé les réseaux sociaux pour répondre et se défendre. "Noël je croyais que vous n'interfériez pas dans les décisions du sélectionneur ! Sachez que c'est moi et moi seul qui mettrait (sic) un terme à ma carrière internationale."

Autant sarcastique qu'agacé, Karim Benzema a poursuivi avec des propos beaucoup plus énigmatique. "Si vous pensez que je suis terminé, laissez moi jouer pour un des pays pour lequel je suis éligible et nous verrons." Benzema prochainement sous le maillot de la sélection algérienne, pays d'origine de ses parents ? Un souhait évidemment irréalisable, le règlement de la FIFA stipulant que tout joueur ayant pris part à un match international avec une sélection nationale ne peut plus être aligné en match international avec une autre sélection. Alors, que voulait vraiment dire l'attaquant français ? Réponse, peut-être, à la prochaine passe d'armes entre Le Graët et Benzema.

Equipe de France de football