Mondial U20 : les Bleuets s'imposent contre le Panama et rejoignent les huitièmes de finale

Publié le , modifié le

Auteur·e : Mathieu Aellen
La joie des Bleuets, qualifiés pour les huitièmes de finale du Mondial U20
La joie des Bleuets, qualifiés pour les huitièmes de finale du Mondial U20 | PressFocus/SIPA

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Deux sur deux pour les Bleuets. L'équipe de France U20 a battu le Panama ce mardi (2-0) pour son deuxième match de poules de la coupe du Monde. Un succès qui permet aux hommes de Bernard Diomède de se qualifier pour les huitièmes de finale.

La Coupe du Monde U20 en Pologne ressemble pour le moment à une promenade de santé pour l'équipe de France. Deux matches, deux victoires, quatre buts, aucun encaissé et une qualification déjà acquise : tout roule pour Bernard Diomède et ses hommes. Faciles vainqueurs de l'Arabie Saoudite samedi pour leur entrée en lice, ils ont remis ça ce mardi en s'imposant sereinement devant le Panama (2-0). Un succès sans trembler, mais surtout précieux puisque les Bleuets valident ainsi leur billet pour les huitièmes de finale et affirment un peu plus leur statut de prétendant au titre mondial.

Cuisance passeur puis buteur

Comme face à l'Arabie Saoudite, il aura fallu attendre la fin de la première mi-temps pour voir la France prendre les devants. Dominateurs grâce notamment à son duo Fofana-Cuisance dans l'entrejeu mais sans grosses occasions à se mettre sous la dent, les Bleuets s'en sont remis à un coup de pied arrêté pour faire la différence. Un corner enroulé de Mickaël Cuisance trouvait un Dan-Axel Zagadou bien seul aux six mètres, le capitaine français trompant Allen d'une déviation peu académique (1-0, 44e).

Passeur décisif, Mickaël Cuisance va se transformer en buteur au retour des vestiaires. Le joueur du Borussia Mönchengladbach profite d'un ballon récupéré très haut suite à une incompréhension panaméenne sur coup-franc pour combiner avec Moussa Diaby et permettre aux Bleuets de faire le break (2-0, 51e). Peu inquiétés pas une équipe du Panama (aucun tir cadré) deux niveaux en-dessous sur le plan technique, Bernard Diomède et ses hommes se sont contentés de gérer ce résultat même si Amine Gouiri, buteur face aux Saoudiens, aurait pu alourdir le score en cadrant sa reprise (83e) sur un centre du Nantais Thomas Basila, très intéressant dans ce rôle inhabituel de latéral droit.. Le job est fait pour les Français, qui peuvent être assurés de finir premiers de leur groupe en cas de match nul ce soir entre l'Arabie Saoudite et le Mali (20h30).

Equipe de France de football