Adrien Rabiot
Adrien Rabiot | Benjamin Cremel / DPPI

Mondial 2018 - France : Rabiot refuse d'être suppléant

Publié le , modifié le

Le milieu de terrain international du Paris-SG, Adrien Rabiot, retenu dans la liste des onze suppléants en équipe de France pour la Coupe du monde 2018, refuse d'être réserviste, révèlent mercredi L'Equipe et Le Parisien. Le joueur aurait envoyé un courrier directement à la Fédération, précisant son refus. Les conséquences sur son avenir en Bleu pourraient être lourdes, alors que Deschamps ouvrira le rassemblement avec une conférence de presse ce jour à 15h45.

Le milieu Adrien Rabiot a écrit au sélectionneur de l'équipe de France Didier Deschamps qu'il refusait d'être suppléant en vue du Mondial 2018, a-t-on appris mercredi de source proche du dossier, confirmant une information de L'Equipe et du Parisien. Le joueur du Paris SG a rédigé un email pour Didier Deschamps dans lequel il prend d'abord acte de son statut de suppléant, puis indique : "Dans ces conditions, je ne pourrai pas suivre le programme" d'entretien physique envoyé en début de semaine aux onze suppléants, a confié à l'AFP cette source proche du dossier.

Selon L'Equipe, le joueur de 23 ans "aurait décidé d'agir seul sans forcément tenir compte des recommandations de ses proches". Le Parisien avance de son côté que c'est "une décision mûrement réfléchie que le staff tricolore aurait tenté d'infléchir". Deschamps doit s'exprimer ce mercredi après-midi à l'occasion du premier jour de rassemblement de l'équipe de France pour préparer le Mondial russe, et pour lequel sont attendus 22 joueurs - le défenseur central Raphaël Varane est excusé en raison de la finale de Ligue des champions avec le Real Madrid contre Liverpool, samedi à Kiev.

Des performances inconstantes

Rabiot, qui compte six sélections chez les Bleus dont quatre comme titulaire, n'a pas été retenu par Deschamps dans la liste des 23 joueurs convoqués pour le Mondial, mais seulement parmi les suppléants. Ces 11 joueurs sont appelés à remplacer un éventuel blessé dans la liste finale que le sélectionneur doit communiquer à la Fédération internationale (Fifa) le 4 juin.

Ils doivent s'entretenir physiquement et rester joignables. Ces suppléants ne s'entraînent toutefois pas à Clairefontaine, contrairement aux réservistes appelés par DD à l'occasion de la préparation des deux derniers tournois (Mondial-2014 et Euro-2016). "Les performances d'Adrien en équipe de France ne sont pas du tout du même niveau qu'avec le PSG", avait expliqué Deschamps jeudi lors de l'annonce de son groupe retenu pour le Mondial (14 juin-15 juillet).

AFP

Equipe de France de football