Messi est-il le meilleur footballeur de tous les temps ?

Messi est-il le meilleur footballeur de tous les temps ?

Publié le , modifié le

Auteur d'un inédit quintuplé mercredi en Ligue des Champions face à Leverkusen (7-1), Lionel Messi a une fois encore montré toute l'étendue de son talent. Désigné trois fois de suite Ballon d'Or, l'Argentin fait incontestablement partie des tous meilleurs footballeurs de l'histoire, certains avançant même déjà qu'il est le tout meilleur.

"Quand Messi aura inscrit 1283 buts comme moi, quand il aura gagné trois Coupes du monde, nous en parlerons", a récemment déclaré un certain Pelé, qui reste encore aux yeux des observateurs de son époque comme le plus doué. Mais à chaque époque son talent. Difficile de comparer les performances du mythique joueur brésilien avec celles d'Alfredo Di Stefano, Eusebio, Ferenc Puskas, Franz Beckenbauer, Johan Cruyff, Michel Platini, Diego Maradona, Michel Platini, Marco van Basten, Ronaldo, ou Zinedine Zidane. Chacun de ces joueurs s'est construit une légende et fait intégralement partie de l'histoire du football mondial, mais peut-on réellement les comparer ? Le football étant un sport collectif, les trois trophées dont parle Pelé n'ont pas été remportés par les extraordinaires qualités d'un seul et même joueur. A ce niveau, il sera bien difficile pour Messi de rivaliser avec Edison Arantes do Nascimento, dit Pelé, car l'Argentine n'a pas les armes ni les adversaires du Brésil des années 70. Pour l'instant du moins.

Rooney (sur son compte Twitter): "Messi, c'est une blague. Pour moi, c'est le meilleur de tous les temps."

De même qu'il est difficile de savoir si face aux mêmes défenseurs du Bayer Leverkusen, le Brésilien aurait été capable d'inscrire le moindre but. Les méthodes d'entraînement, l'hyper professionnalisation, le nombre toujours plus important de matches sur une saison n'ont plus rien à voir avec ce qui se passait à l'époque de Pelé, voire même à l'époque d'un Platini, il y a 30 ans. Les observateurs d'aujourd'hui ne sont pas les mêmes qu'il y a dix ans. C'est donc logique d'entendre un joueur de la génération de Messi, comme Wayne Rooney, affirmé que le milieu de terrain du Barça est le plus grand joueur de tous les temps. Évidemment, sa vitesse d'exécution aurait laissé sur place Puskas et il peut compter sur un pied de plus que Maradona (qui n'avait qu'un phénoménal pied gauche), mais il n'a pas la vision du jeu d'un Platini, ni l'élégance d'un Zidane. Si on se souvient tous du but sensationnel de Maradona contre l'Angleterre en quart de finale du Mondial 1986, il faut bien reconnaître qu'il devient de plus en plus difficile de se rappeler de tous les exploits du N.10 du Barça, tant il en invente chaque semaine.

Messi a inscrit cette saison 12 buts en Ligue des Champions, et avec 49 réalisations en seulement 64 rencontres, est actuellement le quatrième meilleur buteur de la prestigieuse compétition, derrière Raul, (71 buts), Ruud van Nistelrooy (56) et Thierry Henry (50). Techniquement, il est difficile de trouver un joueur aussi habile avec le ballon du pied gauche ou du pied droit, un joueur capable de mystifier plusieurs défenseurs en un coup de rein et d'associer à la fois vitesse d'exécution et toucher de balle que l'on avait plus vu depuis son illustre compatriote des années 80. Plus fort encore, parmi la constellation de stars évoluant au Barça, Messi fait l'unanimité lorsqu'il s'agit de désigner celle des stars qui brille le plus, devant les Iniesta, Xavi... Et qui de mieux placé que le coach de club catalan, Pep Guardiola, pour se prononcer sur le sujet ? "Il est le meilleur, il n'y a pas d'autre joueur comme lui", dit-il. "Nous ne verrons plus jamais un joueur jouer comme lui", a-t-il même affirmé. Plus nuancé, son coéquipier Xavi pense qu'il reste encore au joueur de 24 ans quelques marches à gravir. "Il va devenir l'un des meilleurs joueurs de l'histoire de ce sport", a affirmé l'Espagnol, dont l'opinion est partagée par une très large majorité des observateurs du football mondial, n'en déplaise à Cristiano Ronaldo.

sondage :677

Romain Bonte

Equipe de France