4 nouveaux Bleus
Appelés par Didier Deschamps, Kylian Mbappé, Benjamin Mendy, Florian Thauvin et Corentin Tolisso (de gauche à droite) honorent leur première convocation en équipe de France. | AFP

Mbappé, Mendy, Thauvin et Tolisso : Deschamps explique ses choix

Publié le , modifié le

Vent de fraîcheur chez les Bleus ! Le sélectionneur de l'Equipe de France, Didier Deschamps, a convoqué 4 nouveaux joueurs pour affronter le Luxembourg (25 mars) et l'Espagne (28 mars). Les deux Monégasques Kylian Mbappé et Benjamin Mendy, Florian Thauvin (Marseille) et Corentin Tolisso (Lyon) vont donc vivre leur premier rassemblement chez les grands. Ils ont tous moins de 25 ans et représentent l'avenir du football français. Comment ont-ils convaincu le patron des Bleus ?

Kylian Mbappé : le talent n'attend pas

"Il est jeune, mais la qualité et le talent n'ont pas d'âge". Didier Deschamps n'y est pas allé par quatre chemins pour se justifier de la présence de Kylian Mbappé dans le groupe France. A 18 ans, le Monégasque crève déjà l'écran avec 17 buts en 31 matchs officiels cette saison. "J'avais envie de le voir avec le groupe par rapport à ce qu'il fait, avec un profil d'attaquant et des qualités spécifiques. Kylian est très mature et il est capable d'avoir la lucidité dans tout ce qu'il peut faire. Ce qui fait sa force, c'est cette sérénité, cette tranquillité dans le face-à-face avec le gardien. Pour un jeune de son âge, c'est très rare" a longuement expliqué le sélectionneur. Jamais appelé chez les Espoirs, Mbappé a largement contribué à la qualification de l'AS Monaco en quarts de finale de la Ligue des Champions. Hier encore, c'est lui qui a ouvert le score face à Manchester City lors de la victoire monégasque (3-1). Il est, entre autres, le premier joueur sélectionné à ne pas avoir vécu la Coupe du Monde 1998...

Benjamin Mendy : l'aile gauche qui monte

Encore un joueur de l'AS Monaco, sûrement l'un des meilleurs cette saison ! Arrivé sur le Rocher en provenance de Marseille en 2013, Benjamin Mendy a franchit les étapes petit à petit jusqu'à s'installer comme le meilleur arrière gauche du Championnat. Réputé pour son caractère offensif et son manque d'implication dans les tâches défensives, le joueur de 23 ans semble avoir progressé dans ce domaine aux yeux de Didier Deschamps : "Il est dans une équipe euphorique. Aujourd'hui, il est plus attentif à la phase défensive. Il a ajouté la rigueur défensive à ses qualités offensives, ce qui fait de lui un joueur très performant." Jusqu'à postuler à une place de titulaire dès la fin du mois sur le flanc gauche de la défense française ? Pour Mendy, il est permis d'y croire...

Florian Thauvin : à droite, une place à prendre 

A 24 ans, Florian Thauvin a bien cru que son heure était en train de passer... L'ailier de l'Olympique de Marseille vient finalement d'être retenu pour la première fois chez les Bleus par Didier Deschamps grâce aux "qualités spécifiques de par le poste où il joue", a justifié le sélectionneur national. Sacré champion du monde des moins de 20 ans au côté de Paul Pogba en 2013, Thauvin a inscrit 10 buts et délivré 7 passes décisives avec l'OM cette saison. "Il est capable de faire des différences, de marquer, de faire marquer, il a beaucoup plus de continuité cette année. Il avait un parcours un peu en dent de scie, il a eu un creux. Là, il a beaucoup de constance, il est très régulier, il a de bonnes statistiques pour un joueur offensif, et évolue à un poste qu'il connaît bien, sur ce côté droit où il est vraiment spécifique." Didier Deschamps ne s'y trompe pas, Thauvin profite tout autant de sa bonne dynamique à Marseille que de la pénurie de joueurs à son poste. Pour preuve, c'était Moussa Sissoko qui occupait le flanc droit des Bleus lors du dernier Euro. Aujourd'hui, le milieu de Tottenham a complètement disparu de la circulation...

Corentin Tolisso : l'homme à tout faire 

Onze buts et 4 passes décisives en 35 matchs toutes compétitions confondues, Corentin Tolisso est sur la lignée de ses précédentes saisons marathon conclues à près de 45 matchs. Mais aujourd'hui, le Lyonnais de 22 ans marque encore plus et peut occuper quasiment tous les postes du milieu de terrain, de sentinelle à meneur de jeu en passant par celui de milieu relayeur, sa position préférentielle. Une caractéristique soulignée par Didier Deschamps : "C'est un joueur en progression qui peut évoluer à plusieurs postes. Il est complet et réalise une bonne saison avec son club. Il est décisif."

VIDÉO : Quatre bizuths dans la liste de Didier Deschamps

Fabien Mariaux

Equipe de France de football