Mamadou Sakho, Crystal Palace, Premier League
Le joueur de Crystal Palace, Mamadou Sakho | AFP - JED LEICESTER

Mamadou Sakho pense toujours à l'équipe de France et au Mondial 2018

Publié le , modifié le

Mamadou Sakho revit à Crystal Palace. Le défenseur central n'a pas perdu de vue l'équipe de France et espère toujours participer au Mondial 2018 en Russie.

Laurent Koscielny, Raphaël Varane, Aymeric Laporte, Samuel Umtiti, Kurt Zouma, Adil Rami, Presnel Kimpembe... Didier Deschamps a l'embarras du choix pour composer sa défense centrale. Dans cette liste, on ne trouve plus Mamadou Sakho. Le joueur formé au PSG a disparu des radars bleus depuis l'Euro 2016. Privé de cette compétition à domicile après un contrôle antidopage positif, Sakho a ensuite vécu un calvaire à Liverpool où il a perdu la confiance de Jurgen Klopp. S'il a été blanchi pour ce contrôle, sa situation en club l'handicapait. Il devait partir des Reds pour se relancer. A Crystal Palace, il retrouve des couleurs et n'a pas tiré un trait sur les Bleus, même s'il est désormais relégué dans la hiérarchie des défenseurs centraux.

"Encore jeune"

"J'ai l'objectif Coupe du monde", a assuré le gaucher aux caméras de Téléfoot sur TF1. De retour à un bon niveau avec Crystal Palace, il savoure cette renaissance : "C'est un kiff pour moi d'être sur le terrain", dit-il. Une renaissance, premier pas sur la route qui mène aux Bleus. Surtout que la concurrence ne lui fait pas peur. Au contraire, elle va nourrir ses ambitions. "Plus on aura de joueurs dans de grosses écuries, plus la France sera conquérante face aux autres nations. Je n'ai que 27 ans, je suis encore jeune. Je suis déterminé", a-t-il déclaré. L'équipe de France a encore trois matches à disputer cette saison : Paraguay et Angleterre en amical, Suède en qualifications pour le Mondial.

Benoit Jourdain @BenJourd1

Equipe de France de football