Lucas Hernandez 2018
Lucas Hernandez prolonge avec l'Atletico Madrid | AFP

Lucas Hernandez annonce jouer pour la France, malgré des rumeurs de refus de la presse espagnole

Publié le , modifié le

Lucas Hernandez a annoncé jouer pour l'équipe de France malgré des rumeurs de refus de médias espagnols.

Lucas Hernandez évoluera bien avec les Bleus. Le défenseur de l'Atletico Madrid, appelé aujourd'hui en équipe de France par Didier Deschamps, a confirmé sur son compte Twitter. "C’est avec une immense fierté que j’ai appris ma convocation en équipe de France aujourd’hui. Fier de pouvoir représenter mon pays" a-t-il déclaré. 

Une nouvelle qui tombe à pic pour les Bleus, alors que selon certains médias espagnols, Hernandez se préparait à refuser la sélection. L'information a d'abord été relayée par La Sexta, et devait être confirmée par AS dans son édition de demain. La chaîne affirme que le joueur est en contact depuis un long moment avec le staff de l'équipe d'Espagne, qui travaille sur sa naturalisation. Contactée avant l'annonce d'Hernandez, la Fédération française (FFF) s'annonçait confiante quant à la venue du joueur. A raison, donc. 

Longtemps annoncé en sélection espagnol, Lucas Hernandez se heurte à un obstacle pour obtenir son passeport. En février 2017, il a été condamné à 31 jours de travaux d'intérêt général et six mois d'éloignement pour "violences domestiques" envers sa compagne. Une affaire qui freine sa naturalisation. En cas de refus, Lucas Hernandez se serait exposé à une suspension avec son club. Selon le règlement de la FIFA, il n'aurait pas pu disputer de match jusqu'à cinq jours après la fin du rassemblement des Bleus. Mais les clubs n'évoluant pas pendant cette période, la sanction aurait pu être transformée en deux ou trois matches de suspension. En 1974, le Lyonnais Serge Chiesa avait refusé d'évoluer avec les Bleus, car opposé aux longs stages. Il avait écopé de deux matches de suspension et cinq mille francs d'amende. 

Hugo Monier @hgo_mon

Equipe de France