portrait duchaussoy FFF 2010
Fernand Duchaussoy | AFP - GUAY

Les primes des Bleus pour les Amateurs

Publié le , modifié le

Les 23 joueurs sélectionnés pour la Coupe du monde en Afrique du Sud l'été dernier vont finalement renoncer à leurs primes prévues pour la compétition, dont le montant (environ 3 millions d'euros) sera affecté au football amateur, a annoncé mardi le président de la Fédération française de football, Fernand Duchaussoy. Cette décision met fin au feuilleton des primes des Bleus, qui ont selon la Fédération, tous signé l'accord.erdandu

"La totalité des primes des matches de préparation et des matches de Coupe du monde sera reversée au football amateur", a déclaré Fernand Duchaussoy, lors d'une conférence de presse tenue au stade de Wembley, à Londres, à la veille du match amical entre l'Angleterre et la France. "De nombreuses informations imprécises et erronées ont été publiées concernant les primes de la Coupe du monde, a déclaré M. Duchaussoy. J'ai donc tenu à rencontrer les joueurs à Londres pour écarter définitivement tout malentendu. Les joueurs confirment l'engagement pris lors de la Coupe du monde de renoncer aux primes de quelle que nature que ce soit liées à la période des matches de préparation ainsi que la phase finale de la compétition en Afrique du Sud.". Les joueurs toucheront en revanche les primes liées aux matches de qualification pour le Mondial.
Fernand Duchaussoy a précisé que de cette cette somme, qui avait été budgétisée, "pas un centime" ne rentrerait dans les caisses de la Fédération qui accuse pourtant un déficit de plus d'un million d'euros.

 "Il n'y a eu dans cette affaire ni parole reniée, ni manœuvre ni arrangement, seulement un manque de précision, de clarté qui ont conduit à des interprétations inexactes et regrettables. La page est désormais tournée", a affirmé le président de la FFF qui était entouré de deux représentants des vingt trois joueurs  concernés, Florent Malouda et Alou Diarra. Il a par ailleurs précisé que tous les joueurs présents dans la sélection à Londres et ayant participé au Mondial ont signé cet accord, et que plusieurs anciens qui ont participé au Mondial et ne sont plus sélectionnés avait déjà donné leur accord de principe. rodlua-t-il ajouté.

Après le fiasco en Afrique du Sud, les joueurs de l'équipe de France, par la voix de Patrice Evra, ex-capitaine, avaient dit renoncer  à leurs primes, y compris les primes de sponsoring, dont le montant est évalué à plusieurs millions d'euros. La polémique avait repris mardi dernier, après que le quotidien L'Equipe a publée un article affirmant que les Bleus voulaient "garder" leurs primes du Mondial-2010. "Cette décision clôture cet épisode, il n'y'a pas eu de rapport de forces, c'était juste acté par un document écrit qui fait que la Fédération peut travailler sur des actions concrètes, a déclaré Florent Malouda. On savait qu'on allait tenir parole, maintenant c'est fait."
Tout comme le milieu de terrain de Chelsea, Fernand Duchaussoy peut considérer à juste titre que l'incident est clos. Mais que d'atermoiements sur une question qui aurait dû être réglée tout de suite après Knysna et le comportement des joueurs ce jour-là. Les seuls gagnants de cette finalement, seront les bénévoles opiniâtres du football amateur qui, pour une fois, pour un peu récolter les fruits du travail qu'ils accomplissent en amont et qui contribue à fabriquer de nouveaux professionnels. 

CG