Les Françaises décrochent leur ticket pour l'Euro 2022

Publié le , modifié le

Auteur·e : Célia Sommer
Equipe de France
Les Bleues se sont qualifiées pour l'Euro 2022. | DAMIEN MEYER / AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Victorieuses des Autrichennes (3-0) ce vendredi soir au stade de Roudourou à Guingamp, les Françaises on su faire fi des turbulences internes et se sont qualifiées pour l’Euro 2022. Elles signent une sixième victoire en sept rencontres, avec 32 buts marqués et aucun encaissé.

Premier vrai test réussi haut les mains pour l’équipe de France dans cette phase éliminatoire du championnat d’Europe. Vendredi soir, les joueuses de Corinne Diacre ont répondu présentes et ont battu l’Autriche 3 buts à 0. Grâce à cette victoire, elles s’assurent la tête du groupe G et décrochent leur ticket pour l’Euro 2022 en Angleterre.

Les Bleues ont mis le rythme dès les premières minutes, enchaînant les centres et les frappes lointaines. La belle complicité dans le couloir gauche entre les deux Lyonnaises, Majri et Karchaoui, a fait souffrir le bloc compact des Autrichiennes, et ce, dès la 1e minute avec une frappe de l’ex-Montpelliéraine. Les Françaises sont récompensées dès la 11e, grâce un but de la tête de Wendie Renard sur un centre d’Amel Majri. Puis, c’est au tour de Katoto, en grande forme ce soir, de trouver le chemin des filets et d’inscrire un doublé (27’ et 73).

Amandine Henry titulaire

Comme à son habitude, Corinne Diacre était au plus près de ses joueuses ce vendredi soir. Son onze de départ était particulièrement scruté, dans un contexte de tensions entre la sélectionneuse et une partie des joueuses. Des doutes subsistaient, entre autres, quant à la titularisation, ou pas, d’Amandine Henry. Mais la capitaine des Bleues a bien débuté la rencontre ce soir, avant de céder sa place à la 60’ à Dali... et d’adresser une petite tape dans la main à son entraîneuse.
 

Les Françaises décrochent leur ticket pour l'Euro 2022
© DAMIEN MEYER / AFP
à voir aussi Équipe de France féminine : Amandine Henry se paie la sélectionneuse Corinne Diacre, Noël Le Graët appelle au calme Équipe de France féminine : Amandine Henry se paie la sélectionneuse Corinne Diacre, Noël Le Graët appelle au calme

L’équipe de France a su mettre ses conflits de côté pour se concentrer sur l’essentiel : sa qualification. "On était vraiment concentrées sur le match, on a laissé de coté tout ce qui n’allait pas et on a répondu sur le terrain. On est très heureuse d’être qualifiées", a déclaré Katato au micro de W9. "On va prendre le temps de discuter entre nous, puisque ça a été demandé. Maintenant on va savourer, passer une bonne nuit, et on verra si on discute d’ici la fin du stage ou pas. Mais ce moment-là, c’est moi qui le déciderai", a complété Corinne Diacre.

En six rencontres dans cette phase de groupe, les Françaises repartent avec cinq victoires, 32 buts marqués et 0 encaissé. Elle restent invaincues depuis les quarts de finale de la Coupe du monde en 2019, avec une série de 12 matchs sans défaite, toutes compétitions confondues. 

Prochain gros objectif, donc : l’Euro 2022 en Angleterre. Initialement prévu en 2021, il avait été repoussé d’une année à cause de la crise sanitaire. Pour rappel, en 2017, les tricolores s’étaient inclinées en quarts de finale face à l’Angleterre (0-1). 
 

Equipe de France de football