Les Bleuets s'imposent pour la dernière de Mankowski

Les Bleuets s'imposent pour la dernière de Mankowski

Publié le , modifié le

L'équipe de France Espoirs s'est imposé contre l'Angleterre (3-2) lors d'un match amical. Il s'agissait de la dernière rencontre du sélectionneur Pierre Mankowski à la tête des Bleuets.

Ce n'était sans doute pas la fin que Pierre Mankowski avait imaginé au moment de prendre les rênes de l'équipe de France Espoirs, à l'été 2014. Les Bleuets se sont imposés contre l'Angleterre (3-2), dans un match amical au rythme étrange. Sélectionneur de deux générations programmées pour briller, il n'aura connu que les désillusions. La première, se fut le barrage face à la Suède, à peine deux mois après sa prise de fonction. Victorieux 2-0 à l'aller, les Espoirs pensent avoir déjà composté leur billet pour l'Euro. Mais une défaite 4-1 au retour laisse Kurzawa, Thauvin, Umtiti ou encore Tolisso sur le quai. Une élimination aussi synonyme d'absence aux Jeux Olympiques. Le cauchemar s'est répété cette année, avant même les barrages. Les Bleus, devancés d'un point par la Macédoine dans le groupe 3, ne sont même pas parvenus à terminer dans les quatre meilleurs deuxièmes. Pour la fin de son mandat, Pierre Mankowski aura donc dû se contenter d'un match amical. 

Une histoire de coups francs

Si la qualité du jeu a été inégale tout au long du match, les amateurs de coups de pied arrêtés, eux, se sont régalés. Moussa Dembélé, déjà buteur dans le jeu en première période (18e), s'est illustré à la 64e minute. Sa frappe enroulée a terminé en pleine lucarne. Un quart d'heure plus tard, Lewis Baker lui a répondu pour remettre les deux équipes à égalité (2-2). Mais Wylan Cyprien, en pleine bourre avec Nice cette saison, ne pouvait ignorer la fête. Il a conclu la soirée d'un boulet de canon pour sauver l'ambiance du pot de départ de Pierre Mankowski, et de toute une génération de jeunes joueurs. Dans le jeu, les Bleuets auront été fidèles à leur (mauvaises habitudes) alternant phases de maîtrise impressionnantes et moments d'absence. Le nom du prochain sélectionneur des Espoirs ne devraient pas être connu avant l'année prochaine. 

francetv sport @francetvsport

Equipe de France