Les Bleuets au bord du gouffre

Les Bleuets au bord du gouffre

Publié le , modifié le

L'équipe de France Espoirs va-t-elle encore rater un championnat d'Europe? Les Bleuets n'ont plus participé à un Euro de leur classe d'âge depuis 2006 et n'ont plus leur destin en main avant leur dernier match, qu'il faudra de toute façon gagner, mardi (18h45 française) en Irlande du Nord.

Tout semblait devoir garantir aux moins de 21 ans une campagne de qualification tranquille: une génération pétrie de talent et déjà performante en club, celle des Corentin Tolisso (Lyon), Adrien Rabiot (Paris SG), Thomas Lemar (Monaco). Un groupe peinard, sans aucun cador (Islande, Macédoine, Ukraine, Ecosse, Irlande du nord). Un format, enfin, qui assurait au premier de chaque groupe une qualification directe pour l'Euro, sans passer par des barrages qui réussissent d'habitude très mal aux Bleuets. Seulement voilà: par une après-midi de septembre 2015, les hommes de Pierre Mankowski ont débuté leur campagne de qualification par une défaite inattendue dans le froid et le vent islandais. Ils ont ensuite abandonné des points face à la Macédoine, deux fois (deux nuls), puis en perdant contre l'Ukraine. Et avant leur dernier match, ils se retrouvent 3e de leur groupe, un point derrière l'Islande et les Macédoniens.

Succès obligatoire et pas forcément suffisant

Si ces deux formations, qui affrontent respectivement l'Ukraine à Reykjavik et l'Ecosse à Skopje, s'imposaient toutes deux, pas besoin de sortir de calculatrice: les Bleuets seraient éliminés quel que soit leur résultat en Irlande du Nord. En revanche, si l'une des deux perdaient ou faisaient match nul, et que la France s'imposait, elle terminerait à la 2e place du groupe, avec 20 points. Elle devrait alors espérer un concours de circonstances lui permettant de terminer parmi les quatre meilleurs deuxièmes de groupe. Lesquels disputeront un barrage pour se partager les deux derniers tickets pour l'Euro. Dernière hypothèse, celle du miracle: l'Islande et la Macédoine défaillent toutes deux, font match nul ou perdent, pendant que l'équipe de France s'impose en Irlande du Nord. Dans ce cas, les Bleuets, qui restent sur une démonstration collective en match amical contre la faible Géorgie (5-1), termineraient premiers et disputeraient enfin un Euro, en juin 2017 en Pologne. C'est sans aucun doute le scénario à quoi rêve leur sélectionneur, Pierre Mankowski: son président, Noël Le Graët, l'a déjà averti publiquement qu'en cas de non qualification, il devrait quitter son poste. A l'aller, l'Islande et la Macédoine avait toutes deux battu leur adversaire de mardi à l'extérieur, 1-0 à chaque fois.

Programme des matches du groupe 3 disputés mardi à 18h45

Irlande du Nord - France (à Belfast, Irlande du Nord)
Islande - Ukraine (à Reykjavik, Islande)
Macédoine - Ecosse (à Skopje, Macédoine)

Classement du groupe 3 des qualifications pour l'Euro-2017 des moins de 21 ans
Pts J G N P bp bc dif
1. Islande 18 9 5 3 1 11 5 6
2. Macédoine 18 9 5 3 1 11 7 4
3. France 17 9 5 2 2 14 8 6
4. Ukraine 11 9 3 2 4 10 10 0
5. Ecosse 8 9 2 2 5 8 15 -7
6. Irlande du Nord 2 9 0 2 7 6 15 -9

AFP

Equipe de France