message pray for paris
"Pray for Paris", un message repris par de très nombreux sportifs sur les réseaux sociaux | DR

Le monde du sport horrifié par les attentats à Paris

Publié le , modifié le

L'horreur des attentats à Paris et Saint-Denis vendredi soir qui a causé la mort d'au moins 128 personnes a provoqué une immense onde de choc dans le monde du sport. La solidarité et les messages de soutien ont afflué de toute la planète.

En soutien aux victimes, les JO des Rio se sont parés d'un drapeau bleu-blanc-rouge sur leur compte twitter.

L'athlétisme a provisoirement mis de côté les problèmes de dopage qui gangrènent son sport. Sa figure emblématique Usain Bolt a partagé sa tristesse et a beaucoup pensé aux victimes.

A l'image de Teddy Riner, de nombreux sportifs ont publié sur les réseaux sociaux cette image sur fond noir avec le message "Pray for Paris".

Aux Etats-Unis, dans le sillage de la conférence de presse du président Barack Obama, le sport US a apporté son soutien à la France et ses victimes. Des drapeaux tricolores et des minutes de silence ont fleuri dans de nombreuses salles de NBA et NHL. Les Français de la ligue nord-américaine de basket ont également réagi sur ces tragiques évènements.

A plus de 9000 km de Paris avec la sélection argentine, Ezequiel Lavezzi n'avait pas le coeur à affronter le rival brésilien. Comme Angel Di Maria et David Luiz, le joueur du PSG avait des larmes dans les yeux.

Au Brésil, c'est la grande famille de la Formule 1, Romain Grosjean en tête, qui affiche son soutien aux victimes. Le Français a publié sur son compte twitter une photo avec un brassard tricolore.

Une semaine après sa victoire à Bercy, Novak Djokovic s'est dit "choqué, attristé, horrifié, sans voix."