Dembélé Mbappé en bleu
Ousmane Dembélé et Kylian Mbappé ont réalisé un très beau match face à l'Angleterre. | Thomas SAMSON / AFP

La jeunesse française vient à bout de l'Angleterre (3-2)

Publié le , modifié le

Pour le dernier match amical de la saison, les jeunes pépites de l'équipe de France avaient décidé de se montrer. Intenables, Mbappé et Dembélé ont mis le feu à la défense anglaise. Après avoir concédé l'ouverture du score par Harry Kane, les Bleus ont bien réagi grâce aux premiers buts en sélection de Sidibé et Umtiti. L'expulsion au début de la seconde période de Raphaël Varane n'a pas empêché l'équipe de France de remporter la victoire, sur un dernier but d'Ousmane Dembélé.

Le match : Dembélé et Mbappé intenables

Didier Deschamps avait fait le pari de la jeunesse pour ce dernier amical de la saison. Et la jeunesse française a fait vibrer le Stade de France. Si deux buts ont été inscrits par des défenseurs, ce sont bien Ousmane Dembélé et Kylian Mbappé qui ont donné le tournis à la défense adverse. Par ses crochets (43e minute, une action qui se terminera par un but de Sidibé) comme par son coup de rein spectaculaire ( 67e minute, le long de la ligne de touche), Dembélé a porté le danger toujours plus près du but gardé par Heaton (remplacé en seconde période par Butland). Cerise sur le gâteau, il a été récompensé de son activité en inscrivant le troisième but français (78e) d’une belle frappe croisée.

L’attaquant de Dortmund doit encore soigner le dernier geste, qu’il s’agisse d’une frappe ou d’une passe, qui auraient parfois pu être plus précises. Mbappé a lui manqué de peu l’occasion d’inscrire son premier but en bleu : il a vu sa frappe s’écraser sur la barre après avoir mis Stones sur les fesses sur un crochet fulgurant. Il s’est tout de même illustré par ses appels, et a servi Dembélé sur le dernier but français. Son acolyte a bien tenté de lui rendre la pareille, mais le Monégasque a une nouvelle fois buté sur le gardien dans les arrêts de jeu.

Le tournant : la double peine pour Varane

Le match était jusque là plaisant. Un amical de fin de saison, une composition française jeune et offensive, de quoi tester des choses, tenter beaucoup et apprendre un peu. Mais au retour des vestiaires, cueillis à froid, les Bleus ont concédé un penalty. Pas forcément évident, mais Raphael Varane a bien déséquilibré Dele Alli dans la surface de réparation. Soit. Mais, après avoir eu recourt à l’arbitrage vidéo, l’arbitre du match a non seulement maintenu sa décision, mais également expulsé le défenseur central. En match amical. Alors qu’il n’y avait ni comportement antisportif ni geste dangereux. Alors que le board de la Fifa a recommandé il y a un an la fin de la double peine (carton rouge + penalty) sauf en cas de faute grave. Heureusement, le défenseur français ne devrait pas être suspendu pour le prochain match de qualification pour la Coupe du monde. 

Le joueur : Paul Pogba

Paul Pogba a souvent été critiqué en équipe de France. Moins flamboyant, moins décisif, parfois nonchalant, on a pu trouver un peu légère l’implication du milieu de 24 ans (et déjà 47 sélections). Ce soir face à l’Angleterre, il a rayonné au milieu. Plus libre de ses mouvements en l’absence de Blaise Matuidi, remplacé à ses côtés par Ngolo Kanté, Pogba a créé le danger, cassé les lignes par ses passes et offert quelques très bons ballons aux attaquants français. Il a notamment su profiter de la vitesse de course de Kylian Mbappé pour lui adresser de belles passes en profondeur. 

Le tweet

L’image : le bel hommage du Stade de France

Le 17 novembre 2015, quatre jours après les attentats de Paris, le public anglais avait rendu un vibrant hommage aux disparus à Wembley, lors d’Angleterre-France. Ce soir l’avant-match a une nouvelle fois été marqué par l’émotion. Sous les yeux de Theresa May et Emmanuel Macron, la garde nationale a joué “Don’t look back in anger” d’Oasis pour l’entrée des joueurs sur le terrain, en hommage aux disparus des attentats de Londres et Manchester. L’hymne anglais, dont les paroles ont été projetées sur les écrans du stade, a également été chanté par le public français. Les joueurs se sont enfin rassemblés autour du rond central pour une minute de silence avant le début du match.

Youmni Kezzouf @YoumniK

Equipe de France