Griezmann, Lemar, Fekir… ces Bleus au cœur du mercato

Publié le , modifié le

Auteur·e : Benjamin Badache
Lemar
Les deux techniciens sont sur le départ. | FRANCK FIFE / AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Antoine Griezmann aurait pu s'exprimer à 14h30 en conférence de presse depuis Istra... Mais Grizou semble avoir décidé de garder encore un peu la surprise. Car s'il a bien confirmé avoir choisi entre l'Atlético et le FC Barcelone, il n'a pas donné sa décision finale. Comme lui, certains de ses coéquipiers devraient changer de club durant le mercato. Tour d’horizon des Bleus qui enflamment le marché.

En partance 

• Antoine Griezmann

Il n'a pas parlé, mais c'est acté. Alors qu'Antoine Griezmann était en conférence de presse depuis le camp de base des Bleus en Russie cet après-midi, tout le monde s’attendait à ce qu'il parle de son avenir. Il ne l'a finalement évoqué qu'à demi-mots : «La décision est prise, mais ce n'est ni l'endroit ni le moment pour le dire» Alors, Atlético Madrid ou FC Barcelone ? La question reste entière. Les Catalans étaient prêts à mettre 100 M€ sur la table. Cela a-t-il convaincu les Colchoneros ?

• Thomas Lemar

Déjà sur le départ l’été dernier, puis à l’hiver, le gaucher du Rocher ne semble pas disposé à prolonger son aventure monégasque. Courtisé en Angleterre et en Espagne, l’international français (12 selections, 3 buts) se rapproche de plus en plus de l’Atletico Madrid, selon Cadena SER. Le média affirme que le numéro 10 est d’ores et déjà réservé pour le joueur. Un transfert forcément lié au destin de son coéquipier Griezmann. En effet, pour s’attacher les services du joueur formé à Caen, l’AS Monaco exige 80 M€.

• Djibril Sidibé

L’Atletico Madrid aime nos Bleus. L’actuel latéral droit de Didier Deschamps plait aux Colchoneros, les Madrilènes sont disposés à verser 25 M€ à l’ASM pour s’attacher les services du joueur, selon L’Equipe. Manchester United est aussi sur les rangs. Comme pour Thomas Lemar, le vice-champion de France ne se presse pas : il mise sur une bonne Coupe du monde de ses deux protégés pour faire monter les enchères.

Ils pourraient suivre 

• Nabil Fekir

Un transfert de Lyon à... Lyon? L'avenir du capitaine de l'OL, un temps pressenti pour rejoindre Liverpool, paraît incertain après la rupture, samedi, des négociations entre les deux clubs. Coup tactique de Jean-Michel Aulas ou véritable volonté de le conserver, personne ne peut le savoir : "Nabil Fekir reste à l'OL, il est notre première recrue du mercato pour la saison 2018-2019", a assuré dans la soirée le club rhodanien.

• Paul Pogba

Alors qu’il retrouvait son club de Manchester United en 2016, la Pioche aimerait retourner dans son ancien club. Selon la presse italienne, le joueur de 25 ans souhaite renouer avec la Juventus. Après une saison compliquée avec José Mourinho, il voit en Turin l’occasion de se relancer.

• N’golo Kanté

Les négociations ont repris entre Paris et Chelsea, selon Paris-United. Antero Henrique est sous le charme du profil de Kanté. Infatigable sentinelle ou relayeur au volume de jeu unique, le petit milieu (1m68) permettrait de mettre un sacré coup de punch au milieu parisien. D’après The Sun, "les chances de voir Kanté porter le maillot du PSG la saison prochaine ont augmenté au cours des dernières heures".

• Benjamin Pavard

Son ascension n’a pas tapé que dans l’oeil de Didier Deschamps. Potentielle surprise du 11 du sélectionneur, le jeune (22 ans) latéral attire les convoitises. Le Dortmund de Lucien Favre fait figure de favori mais Stuttgart demande pas moins de 50 M€ pour lâcher son joueur.

• Steven N’Zonzi

Arsène Wenger parti, la filière “Frenchie” d’Arsenal n’est pas pour autant morte. Le nouveau coach des Gunners Unai Emery a fait du milieu tricolore l’une de ses priorités. La surprise des 23 dispose d’une clause libératoire estimée à 40 M€.

• Et aussi 

Florian Thauvin, auteur d’une superbe saison (26 buts, 18 passes), suscite l’intérêt de nombreux club mais le joueur se dit attaché à l’OM. Chez le rival parisien, Alphonse Areola reste dans le flou. La possible arrivée de Gianluigi Buffon le fait hésiter quant à son avenir.

Benjamin Badache Ben_Badache

Equipe de France de football