Olivier Giroud France
Olivier Giroud (France) | FRANCK FIFE / AFP

Giroud, la seconde lame en première ligne ?

Publié le , modifié le

Attaquant remplaçant de Karim Benzema à la pointe de l'équipe de France, Olivier Giroud semble se contenter de son rôle de joker. Mais l'avant-centre d'Arsenal ne désespère pas être associé au Madrilène dans une configuration tactique différente. Didier Deschamps donnera-t-il une chance au binôme ?

Il a suffi d'un but, l'un des deux qu'il a inscrits en 17 sélections nationales, pour que Giroud accède au rang de "super-remplaçant". Le concept, popularisé par l'ancien attaquant de Manchester United Ole Gunnar Solskjaer, s'applique à ces joueurs qui rentrent en fin de match pour, parfois, en changer le cours. Ce fut le cas lors du match aller en Espagne quand, d'une tête rageuse, Olivier Giroud permis à la France d'égaliser face à l'invincible "Roja". Certes, le ratio buts/match joués ne plaide pas la cause de Giroud mais cette réalisation confère à l'attaquant d'Arsenal une place de choix dans la hiérarchie des avant-centres tricolores. Juste derrière Benzema et devant la meute des poursuivants emmenée par Loïc Rémy. Car c'est aussi la grande chance d'Olivier Giroud, celle de n'avoir pas une concurrence exacerbée à son poste. Pour autant, ce dernier reconnaît que Benzema est encore au dessus. "Karim reste le numéro 1. Il ne faut pas se voiler la face. En ce moment on essaye de nous mettre en concurrence de nous opposer mais nous on sait où on va, c’est le jeu." Comme un acte d'allégeance. 

Les mêmes stats que Benzema en club

Du coup, la tentation d'associer Giroud à Benzema pourrait regermer dans l'esprit de Didier Deschamps, qui plus est lorsqu'il s'agira d'affronter la défense très regroupée des Géorgiens. Adepte du 4-2-3-1, le sélectionneur des Bleus pourrait donc opter pour un 4-4-2 laissant une place à l'attaquant d'Arsenal. Sous les couleurs des Gunners, l'ex-révélation de Montpellier accomplit une saison honorable sans être transcendante. Auteur de 15 buts et de 10 passes décisives depuis son arrivée à Londres, Giroud présente des statistiques quasi-identiques à celles de Benzema sous le maillot du Real cette saison (15 buts, 11 passes) ! Si les chiffres sont similaires, le statut ne l'est pas, Benzema paraissant pour le moment indéboulonnable. "Chacun de nous deux apporte des choses différentes", se borne à commenter Giroud. S'il venait à débuter la rencontre au Stade de France contre la Géorgie aux côtés de "la Benz", ce serait la première fois que les deux hommes seraient alignés ensemble au coup d'envoi d'un match officiel. La doublette avait déjà été testée, mais c'était en amical contre l'Uruguay (0-0). L'occasion est belle de prouver que les deux peuvent faire la paire. 

Julien Lamotte