Bleus qui avec Griezmann ?
Kevin Gameiro, Olivier Giroud, Kylian Mbappé et Dimitri Payet (de gauche à droite) ont tous en tête d'accompagner Antoine Griezmann sur le front de l'attaque tricolore. | AFP

Gameiro, Giroud, Mbappé, Payet : qui pour accompagner Griezmann sur le front Bleu ?

Publié le , modifié le

Avant de se déplacer au Luxembourg ce samedi (20h45) pour la 5e journée des éliminatoires à la Coupe du Monde 2018, Didier Deschamps doit, sans doute, se creuser les méninges. A la question de savoir qui accompagnera le leader de l'attaque française, Antoine Griezmann, le sélectionneur des Bleus a plusieurs réponses potentielles. Entre un Gameiro complice, un Giroud au profil unique, un Mbappé inarrêtable et un Payet irrégulier, qui choisir ? Tentative de réponse...

Kevin Gameiro : reformer le duo de l'Atletico Madrid

C'est le choix qui semble s'imposer dans l'esprit de Didier Deschamps au vu des récentes compositions d'équipes fin 2016. Depuis son arrivée à l'Atletico Madrid l'été dernier, Kevin Gameiro profite du fait d'être au côté d'Antoine Griezmann tout au long de la saison. Une complicité naissante qui a porté ses fruits sur la scène internationale. Dans un schéma à deux attaquants de pointe, l'ancien Lorientais semble avoir une longueur d'avance sur la concurrence, en témoignent ses 4 dernières sélections marquées notamment par un doublé face à la Bulgarie en octobre dernier (4-1). Depuis le début de la saison, Gameiro compile déjà 14 buts et 7 passes décisives sous le maillot des Colchoneros, en grande partie grâce aux services de son coéquipier 'Grizou'. Un duo d'enfer.

Olivier Giroud : le point d'appui unique en son genre

Le Gunner traverse l'une des pires saisons de sa carrière depuis ses débuts en Bleu en novembre 2011. Peu utilisé par Arsenal (7 titularisations en championnat seulement), Olivier Giroud voit son statut de plus en plus contesté en équipe de France. Mais son profil le sauve indéniablement ! Du haut de ses 1m92, l'attaquant de 30 ans est le seul à pouvoir constituer un véritable point d'appui sur le front de l'attaque française, le seul permettant à Griezmann de pouvoir dézoner. Une qualité de remise, aussi bien au sol que dans les airs, qui plaît forcément à Didier Deschamps. D'autant que le duo a fonctionné de manière formidable lors du dernier Euro en France... Giroud est donc un joueur aux caractéristiques rares en sélection, capable d'être décisif sur n'importe quel coup de pied arrêté...

Kylian Mbappé : le talent n'a pas d'âge

La semaine dernière, le débat portait autour de sa présence dans le groupe France. Cette semaine, il s'arrête sur son éventuel statut de titulaire... C'est dire à quel point Kylian Mbappé grille les étapes à vitesse grand V ! A 18 ans et 3 mois, l'attaquant de l'AS Monaco paraît (déjà) assez mûr pour débuter en Bleu. Du haut de ses 19 buts et 8 passes décisives en 32 matchs, le phénomène semble inarrêtable, en pleine confiance. Suffisant aux yeux du sélectionneur ? Didier Deschamps accorde une place primordiale au vécu de son groupe et à sa bonne humeur. Pas sûr qu'une promotion express du jeune monégasque soit dans la logique de hiérarchie établie par "DD". Si d'aventure, l'envie lui prenait quand même, on ne lui en voudrait pas...

Dimitri Payet : irrégulier depuis l'Euro

Au sortir de l'Euro, Dimitri Payet a changé de dimension. Parmi les meilleurs Bleus l'été dernier, le Réunionnais sortait d'une saison de rêve sous le maillot de West Ham. Or, depuis la reprise de la saison, le milieu offensif a vécu de nombreuses péripéties qui ont lourdement impacté son niveau de jeu. Impuissant au déclin des Hammers, Payet a trouvé une porte de sortie direction l'Olympique de Marseille, après un dernier mois tumultueux en Angleterre. A l'OM, malgré ses 3 buts en 10 matchs, le joueur tarde à retrouver le rythme de la compétition pour enchaîner les performances de haut vol. En l'espace de huit mois, Payet a donc (peut-être) perdu très gros...

Fabien Mariaux