Deschamps Digne EDF
Lucas Digne en discussion avec son sélectionneur Didier Deschamps | AFP - JEAN-FRANCOIS MONIER

France-Suède : Deschamps n'a pas goûté les sifflets du Vélodrome

Publié le , modifié le

Le sélectionneur de l'équipe de France Didier Deschamps a regretté mardi les sifflets du public du Vélodrome de Marseille à l'encontre du défenseur du Paris SG Lucas Digne lors du match amical contre la Suède (1-0).

"Ce n'est jamais agréable, a-t-il expliqué. C'est un jeune joueur, ce n'est pas évident. J'aurai préféré que ça se passe différemment. Cela va l'endurcir. Jusque-là, il y avait un public enthousiaste et qui nous a poussés. J'aurai  préféré que cela n'arrive pas." Le joueur du PSG, ennemi-juré des fans de l'OM, a remplacé à la 78e minute  Layvin Kurzawa, sorti sur blessure. Il a été copieusement sifflé lors de son  entrée sur la pelouse et à chacune de ses prises de balle. Interrogé à son tour, en zone mixte, sur ces sifflets, le milieu de terrain  des Bleus Mathieu Valbuena a également estimé que "c'est malheureux d'entendre  ça". "Mais je ne suis pas non plus étonné, a-t-il poursuivi rappelant: "moi aussi j'ai été sifflé par le public à Paris, au Parc des Princes, quand j'y ai joué avec l'équipe de France" (en octobre 2013 en match amical contre l'Australie 6-0, ndlr).      

AFP

Equipe de France