Olivier Giroud et Antoine Griezmann
"Mais Olivier, comment on va faire pour être dans le chapeau 1 ?" | AFP

France-Moldavie : un billet à valider et un casse-tête à résoudre

Publié le , modifié le

L'équipe de France de football affronte la Moldavie, ce jeudi soir au Stade de France, pour débuter ses deux derniers matches de qualification pour l'Euro 2020. Elle affrontera ensuite l'Albanie. Si les Bleus jouent leur place pour l'Euro, il faudra également faire attention au tirage au sort.

L'équipe de France peut valider son ticket pour l'Euro 2020 dès ce jeudi soir, contre la Moldavie. Les Bleus, vainqueurs 4-1 lors du match aller, n'ont besoin que d'une victoire, ou que l'Islande ne s'impose pas en Turquie, pour être officiellement qualifiés. Mais un casse-tête se présente déjà, celui de la composition des chapeaux de l'Euro. 

Amener "du mouvement"

La première étape, c'est une victoire ce soir. "Il faut être à la fois optimiste et méfiant, prévient Guy Stéphan sur le site de la Fédération française de football. Optimiste, parce que c'est le 2e au classement FIFA qui joue contre le 192e. On a évidemment des armes pour gagner. Mais méfiant parce que dans son histoire, l'équipe de France a déjà connu des mésaventures où le match était gagné avant de le jouer. Il ne faut pas s'installer dans ce confort-là." L'adjoint de Didier Deschamps s'attend à  "une équipe très groupée, compacte à la perte du ballon" et que les Bleus devront faire céder. "Il faut qu'on soit sûr de notre jeu, qu'on amène du mouvement, des redoublements de passe, explique-t-il. Tout ce qui peut créer le danger devant le but adverse.

Lloris, Pogba et Matuidi absents

Pour ça, les Bleus peuvent compter sur le retour de Kylian Mbappé (PSG), absent sur blessure lors des deux derniers rassemblements. Paul Pogba (Manchester United) est lui toujours absent, comme depuis début septembre. Pour apporter de la créativité au milieu, il faudra compter sur Tanguy Ndombélé (Tottenham) ou Matteo Guendouzi (Arsenal), venu des Espoirs pour remplacer le convalescent Blaise Matuidi (Juventus). Les Bleus seront également privés de leur capitaine Hugo Lloris (Tottenham), récemment opéré après s'être luxé le coude en Premier League. Steve Mandanda (Marseille) le suppléera dans les cages. 

à voir aussi Qualifications Euro 2020 : Blaise Matuidi blessé et forfait avec les Bleus, Mattéo Guendouzi le remplace Qualifications Euro 2020 : Blaise Matuidi blessé et forfait avec les Bleus, Mattéo Guendouzi le remplace

Le casse-tête des chapeaux

Mais la victoire, et donc la qualification, ne serait pas tout à fait la fin du parcours pour l'équipe de France. Un autre enjeu se profile : celui des chapeaux pour le tirage au sort de l'Euro. Les six meilleurs premiers de groupe composeront le chapeau 1. Les quatre suivants basculeraient dans le chapeau. Seul un faux pas de la Turquie, qui affronte l'Islande puis Andorre, pourrait permettre aux Bleus d'y prétendre, et encore. Car dans les groupes de six équipes, les résultats contre le dernier ne compte pas, afin de ne pas pénaliser les groupes de cinq. Si le match contre la Moldavie compte pour le classement du groupe, il n'aura donc pas d'effet sur le classement servant à établir les têtes de série du tirage au sort. En cas de faux pas turc, la France serait aujourd'hui le cinquième meilleur premier (16 pts). Mais pourrait être dépassée par l'Angleterre (15 pts), les Pays-Bas ou la Croatie (14 pts), tous les trois dans des groupes de cinq.

La menace du chapeau 3

Pire, sa place dans le chapeau 2 n'est pas assurée. Elle pourrait être doublée dès ce soir par l'Allemagne, qui affronte la Biélorussie, et se retrouverait alors dans le chapeau 3. Son groupe pour l'Euro risquerait alors d'être encore plus relevé, même si le système à 12 pays hôtes limite les risques de poules de la mort. Les pays organisateurs sont déjà liés, deux par deux, à un groupe. Par exemple, le groupe D s'affrontera à Londres et Glasgow. En cas de qualification, l'Angleterre et l'Ecosse sont donc sûrs de s'y retrouver peu importe leur chapeau, évitant de fait les autres pays hôtes comme l'Espagne ou les Pays-Bas. Parmi les favoris de l'Euro, seules la France et la Belgique n'accueillent pas de match et peuvent donc hériter de n'importe quel groupe. Ces deux derniers matches des Bleus ont donc un double intérêt : assurer la qualification, en premier lieu, mais également assurer une meilleure place au tirage au sort. 

Les chapeaux virtuels (avec le classement dans leur groupe et le nombre de points)

Chapeau 1: Ukraine (1er, 19 pts), Belgique (1er, 18 pts), Italie (1er, 18 pts), Espagne (1er, 17 pts), Angleterre (1er, 15 pts), Pays-Bas (1er, 15 pts)

Chapeau 2: Croatie (1er, 14 pts), Pologne (1er, 13 pts), Turquie (1er, 13 pts), Irlande (1er, 13 pts), Russie (2e, 18 pts), France (2e, 16 pts)

Chapeau 3: Allemagne (2e, 15 pts), Autriche (2e, 13 pts), Danemark (2e, 12 pts), République tchèque (2e, 12 pts), Finlande (2e, 12 pts), Hongrie (1er, 12 pts)

Chapeau 4: Portugal (1er, 11 pts), Suède (2e, 9 pts) et les quatre pays qualifiés via les barrages de la Ligue des Nations

Equipe de France de football