James Rodriguez Blaise Matuidi France Colombie 2018
James Rodriguez (en jaune) face à Blaise Matuidi | AFP

France-Colombie : deux visages pour une défaite

Publié le , modifié le

L'équipe de France s'est inclinée en amical contre la Colombie (2-3), à trois mois de la Coupe du monde. Brillants en première période, les Bleus ont disparu dans le second acte. Un penalty de Quintero dans les dernières minutes a renversé le match à l'avantage des Colombiens.

On connaissait les 50 nuances de gris, voici les deux nuances de Bleus. L'équipe de France, battue par la Colombie en amical (2-3), a montré deux visages très différents. Dominateurs dans le premier acte, et buteurs grâce à Giroud et Lemar, ils ont semblé étonnement absents dans le second. 

Une première période presque parfaite

Les Bleus ont démarré le match avec entrain. Dominateurs, ils ont ouvert le score dès la 11e minute grâce à Olivier Giroud et, surtout, David Ospina, fautif d'avoir relâché le ballon dans les pieds de l'attaquant de Chelsea. Un beau cadeau pour son 30e but avec les Bleus (70 sélections), égalant ainsi Jean-Pierre Papin et Just Fontaine. Dépassés, les Colombiens ont encaissé un deuxième but un quart d'heure plus tard. Et pas besoin d'une offrande d'Ospina. Sur un contre fulgurant lancé par Sidibé, Griezmann a talonné pour Mbappé dans la surface. D'une belle feinte, le Parisien a fixé la défense avant de servir Thomas Lemar sur la gauche. Sa frappe puissante a creusé l'écart (26e, 2-0). Les Bleus se sont alors peut-être vu trop haut dessus de leurs adversaires du soir, fantomatiques jusque-là. Deux minutes plus tard, Muriel a réduit l'écart avec un centre, repris par personne, qui a surpris Hugo Lloris. 

Les Colombiens se réveillent

La deuxième période a été d'un tout autre acabit. Les Cafeteros sont revenus des vestiaires avec d'autres intentions, et surtout d'autres idées. Leur vitesse en contre a plusieurs fois surpris des Bleus. Muriel a manqué une reprise du droit (49e) avant de voir Lloris remporter son face-à-face (57e). Face à inefficacité du Sévillan en seconde période, les Colombiens s'en sont remis à un pur buteur : Falcao. L'attaquant a égalisé sur un contre en deux passes. La perte de balle de Kanté, pressé au milieu, a permis de lancer James Rodriguez sur l'aile droite. Le centre de l'ancien Monégasque a été parfait pour le toujours Monégasque, qui a ajusté Lloris (62e). Les Bleus ont alors retrouvé de l'allant offensif, mais sans sérénité défensive. Et un tacle raté de Samuel Umtiti, directement sur la cheville d'Izquierdo, a offert une balle de match, sur penalty, aux Colombiens. Une soirée définitivement marquée par la Ligue 1, avec une transformation réussie par Juan Fernando Quintero, ancien Rennais (85e). 

Premières pour Ben Yedder et Hernandez

Wissam Ben Yedder, surprise de la liste de Deschamps, a disputé ses premières minutes avec le maillot bleu. L'attaquant de Séville est entré pour le dernier quart d'heure à la place de Giroud, sans parvenir à s'illustrer. Lucas Hernandez a lui profité de la blessure de Lucas Digne, quelques minutes plus tard, pour connaître sa première cape. Ils auront sans doute un peu plus de temps de jeu contre la Russie mardi soir, deuxième match amical de la trêve internationale. Les Russes, hôtes du Mondial 2018, se sont inclinés contre le Brésil (0-3) plus tôt dans la journée. 

Hugo Monier @hgo_mon

Equipe de France