Karim Benzema et les Bleus écrasent l'Australie
Karim Benzema et les Bleus écrasent l'Australie | LIONEL BONAVENTURE - AFP

France-Australie: 6-0

Publié le , modifié le

Eclatante victoire de l’équipe de France qui domine l’Australie 6-0 au Parc des Princes. La faiblesse de la défense australienne a bien aidé les Bleus mais les Français étaient inspirés et font le plein de confiance avant la Finlande et les barrages.

Le film du match depuis les réseaux

L’équipe de France cherchait la confiance, elle l’a trouvée. Face il est vrai à une faible équipe australienne dépassée dès les premières minutes de jeu, les Bleus ont déroulé un jeu offensif flamboyant. Le petit coup de pouce de l’arbitre qui accorde un penalty généreux pour une intention de main dans la surface est vite oublié. Ce large succès, la France ne le doit à personne.

La première demi-heure aura été disputée à cent à l’heure. Entre la huitième et la 29e minute, Ribéry, Giroud par deux fois et Cabaye auront fait vivre l’enfer à la défense australienne. Dans un concert de jeu en une touche, de mouvements et d’inspirations géniales, à l’image de ce lob astucieux de Giroud pour le 2-0, les Bleus ont montré un allant offensif rarement entrevu ces dernières années. Si Franck Ribéry a une nouvelle fois été de tous les bons coups, Giroud, Nasri, Cabaye et même Rémy se sont mis au diapason du possible futur Ballon d’Or. Ces quatre joueurs ont marqué des points indéniables dans l’optique du barrage décisif de novembre.

Benzema, enfin !

Le retour des vestiaires est tout aussi difficile pour les adversaires des Bleus. A la 47e minute, Mathieu Debuchy vient conclure un nouveau beau mouvement collectif français en profitant d’une mauvaise relance de la défense. A une dizaine de mètres des buts, le Magpie déclenche une demi-volée du gauche qui laisse Langerak sans réaction. Mais le plus beau moment de la soirée intervient quelques minutes plus tard quand après un déboulé sur la gauche, Franck Ribéry centre pour Karim Benzema qui coupe la trajectoire pour marquer après 1 222 minutes de disette. Libéré le Madrilène tente de prouver que dans la course à la place à la pointe de l’attaque française, il n’a pas dit son dernier mot. Bien qu’au vu de ce soir, Giroud a une longueur d’avance sur son concurrent.

Avec une fin de match gérée où le public parisien aura montré son immense intelligence en sifflant un joueur de l’équipe de France, à savoir Mathieu Valbuena,  les joueurs de Didier Deschamps ratent deux nouvelles occasions de but par Loïc Rémy. Bien lancé à deux reprises par un bon Valbuena, Le Magpie a perdu ses duels avec Langerak. Un but serait venu compléter sa belle prestation.

Maintenant les barrages

L'autre bonne nouvelle de la soirée est venue avec la confirmation que l'équipe de France verrait bel et bien, au minimum, les barrages au mois de novembre. Quel que soit le résultat de la rencontre face à la Finlande mardi prochain, les Bleus auront une chance de se qualifier pour la Coupe du Monde au Brésil. Avec la victoire éclatante de ce soir, les Bleus ont fait le plein de confiance. Reste à surfer sur cette vague de confiance sans s'enflammer.

Vidéo: le résumé du match

Vidéo: les réactions après le match