Euro Espoirs 2021 : un vivier impressionnant, un titre attendu depuis 1988... Pourquoi faut-il regarder France - Danemark ?

Publié le , modifié le

Auteur·e : Coralie Salle
Eduardo Camavinga
Sélectionné à trois reprises avec les A en 2020, Eduardo Camavinga retourne avec les Espoirs pour l'Euro. | Franck Fife / AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Les Bleuets affrontent le Danemark ce jeudi 25 mars à 21 heures (en direct sur France 4 et France tv sport), pour le premier match de poules de l’Euro espoirs. Une rencontre à ne rater sous aucun prétexte.

• Parce que c’est l’occasion de voir les pépites françaises 

Le vivier de joueurs de l'équipe de France est dense. Outre Eduardo Camavinga et Houssem Aouar, qui ont déjà connu une première cape dans l'équipe de Didier Deschamps, certains Espoirs pourraient déjà faire partie du groupe des A. C’est le cas notamment de Jules Koundé. Solide dans les duels et précis dans ses relances, le défenseur du Séville FC a toutes les qualités pour faire une grande phase de poules de l'Euro Espoirs. Il pourrait ensuite se permettre de rêver à une éventuelle convocation de Didier Deschamps, pour l'Euro. 

Aurélien Tchouaméni est aussi l'un des joueurs à suivre. Après six mois compliqués sur le Rocher, l’ancien joueur des Girondins de Bordeaux s'est imposé comme l'un des maillons essentiels de l'entrejeu monégasque. Sous la houlette de Niko Kovac, le milieu de terrain a marqué 2 buts et délivré 3 passes décisives. "Je suis très content pour lui qu’il soit sélectionné avec les Espoirs, je l’ai félicité, et j’espère qu’il aura l’opportunité de montrer ses qualités au sélectionneur U21 tricolore", a analysé l'entraîneur de l'AS Monaco, en conférence de presse. Sylvain Ripoll est prévenu.  

à voir aussi Equipe de France : Houssem Aouar et Eduardo Camavinga retenus pour l'Euro Espoirs Equipe de France : Houssem Aouar et Eduardo Camavinga retenus pour l'Euro Espoirs

En manque de temps de jeu avec l’Olympique Lyonnais, Amine Gouiri a signé à Nice l'été dernier. Et cette décision fut la bonne. Excellent avec les Aiglons, l’attaquant a marqué 13 buts et délivré 6 passes décisives en championnat. Des performances qui pourraient permettre au jeune joueur de briller avec les Bleuets lors de l’Euro Espoirs. 

• Parce que les Bleuets sont à la recherche d'un titre depuis 1988

Demi-finalistes de l’Euro Espoirs en 2019, les Bleuets font partie des favoris de la compétition. Lors de cette phase de poules, les Tricolores vont affronter le Danemark ce jeudi 25 mars, la Russie (le 28) et l’Islande (le 31). S’ils se qualifient, les hommes de Sylvain Ripoll joueront les phases à élimination directe du 31 mai au 6 juin. 

"Nous avons en effet une équipe avec beaucoup de potentiel, et on est les premiers satisfaits, staff et joueurs, de voir qu’elle provoque une attente. Mais l’attente doit susciter une action derrière, et l’enjeu sera d’être à la hauteur de cette attente", a expliqué Sylvain Ripoll en conférence de presse. Le sélectionneur des Bleuets peut se permettre de rêver, puisque son équipe attend un titre dans cette compétition depuis 33 ans, pour succéder à Laurent Blanc, Eric Cantona et consorts. 

à voir aussi Euro Espoirs 2021 : la France heureuse au tirage au sort des phases de groupe Euro Espoirs 2021 : la France heureuse au tirage au sort des phases de groupe

• Parce que ce sera plus ou moins la même équipe qui ira aux Jeux olympiques

A quelques exceptions près, les joueurs retenus par Sylvain Ripoll devraient se retrouver à Tokyo, lors des Jeux olympiques. En effet, lors de l'annonce de sa liste le 18 mars dernier, Didier Deschamps avait expliqué que certains Espoirs pourraient finalement participer à l’Euro avec les A.

"Vous savez que j'échange avec Sylvain Ripoll. J'ai pris la décision de lui laisser tous les joueurs de la catégorie des Espoirs à disposition pour cette phase finale. On les suivra tous attentivement. Il y aura encore deux mois avant que je dévoile ma liste pour l'Euro fin mai. L'équipe de France A redeviendra alors prioritaire", a expliqué le sélectionneur des Bleus. Cependant, dans ses précédentes listes, Didier Deschamps a privilégié la continuité et l'expérience. Difficile d'imaginer l'entraîneur tricolore aller contre ses habitudes et appeler plus de deux ou trois Bleuets, pour l'Euro 2021. Qualifiée pour la première fois depuis 1996, la France attend un titre aux JO depuis 1984.

Equipe de France de football