Mankowski
Pierre Mankowski,entraîneur l'équipe de France Espoirs | JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP

Espoirs - Mankowski rappelle les mêmes pour "se racheter"

Publié le , modifié le

Pierre Mankowski, sélectionneur des Espoirs, a rappelé jeudi l'essentiel des joueurs impliqués dans l'élimination de l'Euro-2015 pour "se racheter", avec des amicaux "de prestige" contre l'Italie le 13 novembre et l'Angleterre le 17 novembre.

"J'ai rappelé les joueurs qui ont participé aux barrages, en octobre  dernier, a expliqué Mankowski. Le président (de la Fédération française de  football Noël Le Graët, ndlr) souhaitait leur donner la possibilité, à travers  deux matches de prestige face à l'Italie et l'Angleterre, de se racheter, après  l'élimination face à la Suède".
"J'adhère complètement à cette idée car nous avons tous une revanche à  prendre sur nous-même. Le staff et les joueurs. L'objectif sera de démontrer  que nous avons de l'orgueil, de la fierté, à défendre les valeurs du maillot  bleu", conclut le coach des Bleuets. Dans leur barrage des qualifications à l'Euro-2015, les Espoirs avaient  remporté leur barrage aller 2 à 0 avant de s'incliner lourdement au retour 4 à  1 en Suède le 14 octobre.

Outre ce revers cuisant, l'attitude de certains joueurs français avait été  très critiquée. Layvin Kurzawa (Monaco), après avoir marqué le seul but des  Bleuets, qui les qualifiait à ce moment-là, avait "chambré" ses adversaires, la  main en visière dans une sorte de salut militaire. Mais dans la minute qui suivait, les Français encaissaient un quatrième but  synonyme d'élimination. Les jeunes Suédois avaient alors repris le geste du  Monégasque pour parader devant leurs spectateurs, puis inondé les réseaux  sociaux en posant "façon Kurzawa".

Pas d'Espoirs dans la A

"Là, on était dans le 'chambrage', la moquerie, et le 'chambrage' s'est  retourné contre eux", avait déploré Michel Platini, président de l'UEFA, sur  France Info. Raymond Domenech, ex-coach des Espoirs et des Bleus interrogé par Le Monde,  avait été plus cinglant au sujet du "comportement" de Kurzawa: "On se dit qu'il  est débile". Didier Deschamps, sélectionneur de l'équipe de France, a lui indiqué qu'il  n'avait pas "eu envie de promouvoir les gens de cette génération par rapport à  l'élimination de l'Euro-2015", pour expliquer l'absence de tout Espoir dans sa  liste des A dévoilée ce jeudi.
Dans la liste de Mankowski, trois joueurs seulement - Zacharie Boucher  (Toulouse), Loïck Landre (Lens), Nabil Fekir (Lyon) - convoqués initialement  pour les barrages contre la Suède, n'ont pas été rappelés.
Yaya Sanogo (Arsenal) est le seul nouvel appelé par rapport aux barrages de  l'Euro.  Les Bleuets joueront en Italie le 13 novembre et contre l'Angleterre à  Brest le 17 novembre.

Le groupe:

Gardiens: Alphonse Areola (Bastia), Paul Nardi (Nancy/L2)
Défenseurs: Dimitri Foulquier (Grenade/ESP), Layvin Kurzawa (Monaco),  Aymeric Laporte (Athletic Bilbao/ESP), Benjamin Mendy (Marseille), Samuel  Umtiti (Lyon), Kurt Zouma (Saint-Etienne)
Milieux de terrain: Giannelli Imbula (Marseille), Geoffrey Kondogbia  (Monaco), Morgan Sanson (Montpellier), Corentin Tolisso (Lyon), Jordan Veretout  (Nantes)
Attaquants: Jean-Christophe Bahebeck (Paris SG), Kingsley Coman (Juventus  Turin/ITA), Paul-Georges Ntep (Rennes), Florian Thauvin (Marseille), Yaya  Sanogo (Arsenal)

francetv sport @francetvsport

Equipe de France de football