Nasri Diarra EDF France
Lassana Diarra retrouve les Bleus. Nasri non. | FRANCK FIFE / AFP

Equipe de France: L.Diarra de retour, Nasri absent

Publié le , modifié le

Privé de Rio Mavuba et d'Abou Diaby, Didier Deschamps a décidé de faire appel à Lassana Diarra pour affronter le Japon et l'Espagne. Moussa Sissoko et Mathieu Debuchy sont également retenus. En revanche, Samir Nasri n'est pas là.

Ddidier Deschamps s'est exprimé sur différents sujets et notamment les cas les plus sensibles. Voici en substances ce qu'il a confié lors de cette conférence de presse. Il a notamment "taclé" Arsène Wenger, le coach d'Arsenal: "J'ai un grand respect pour Arsène Wenger mais je voudrais lui rappeler qu'il n'y a qu'un sélectionneur, et c'est moi" !

Wenger avait reproché mardi au sélectionneur d'avoir convoqué prématurément Abou Diaby pour les matches de l'équipe de France en septembre, quelques semaines seulement après son retour à la compétition au sortir d'une saison quasi-blanche. Diaby est sorti rapidement sur blessure lors du choc contre Chelsea en Angleterre samedi.

"Je n'ai pas eu de discussion avec Arsène, a ajouté Deschamps. Je ne veux pas mettre Abou en position difficile parce qu'entre ma position de sélectionneur et celle de son employeur, il peut y avoir des divergences." Le sélectionneur a précisé que le joueur ne viendra pas à Clairefontaine pour faire constater sa blessure. "Cela va prendre un certain temps pour qu'il soit rétabli, a-t-il poursuivi. C'est une mauvaise nouvelle pour Arsenal et l'équipe de France".

Samir Nasri
"J'ai toujours des hésitations avant de livrer ma sélection. Il y a eu des matches mardi, d'autres mercredi J'ai estimé après réflexion que ce n'était pas le moment qu'il rejoigne le groupe France. Je préfère laisser passer un petit moment. On verra plus tard. Mais je le suis et c'est toujours un  joueur sélectionnable".

Lassana Diarra
"Il a joué à Chelsea, au Real, il a déjà une expérience internationale. Le fait qu'il ait joué en Espagne n'est pas une mauvaise chose. Il connait bien certains de nos adversaires. Ce n'est pas évident d'avoir des images de la Russie ni même de tous les matches de l'Europa ligue. Le Championnat de Russie, on n'a pas  d'images, mais j'ai suffisamment de personnes par lesquelles je peux avoir les  renseignements que je souhaite. C'est vrai qu'il est éloigné en distance mais il est titulaire et performant dans son club. Il a un vécu, 28 sélections. J'ai eu la chance de le rencontrer quand il évoluait encore au Real mais il a changé depuis. Il joue dans un club qui n'est pas encore un grand au niveau européen, et dans un championnat russe qui n'est pas un championnat mineur, mais où il y a de la qualité. Son équipe est première du championnat. Maintenant, si j'avais eu à disposition Diaby et Mavuba, il n'aurait probablement pas été là".

Rio Mavuba et Mapou Yanga Mbiwa
"Il y a en a un qui est disponible (Yanga Mbiwa), pas l'autre aujourd'hui (Mavuba). J'ai toujours la possibilité de rappeler quelqu'un après le Japon parce qu'on n'a que trois défenseurs centraux sélectionnables pour l'Espagne. Il y a trop d'incertitudes par rapport à Rio. Il ne peut pas dire aujourd'hui qu'il peut jouer un match de haut niveau".

Hugo Lloris
"Hugo a joué un match. Il en a un autre ce soir et pourquoi pas dimanche. Je ne me pose pas le problème. Attendons de voir ce qui se passera sur ces matches. La valeur  d'Hugo est là, quoiqu'il arrive".

Anthony Réveillère
"A certains postes, il y a plus de concurrence. Après il y a la forme du moment. Quand certaines équipes comme Lille en ce moment traversent une mauvaise passe, c'est plus dur pour les joueurs. Je sais ce que Réveillère est capable de faire. Maintenant je pense à moyen terme avec des joueurs qui ont du potentiel mais moins d'expérience comme Christophe Jallet ou Mathieu Debuchy".

Olivier Giroud
"Je souhaite qu'il puisse avoir un temps de jeu plus important. Il a changé de club à l'intersaison et ce n'est pas évident de s'adapter dans un club comme Arsenal où il y a de la concurrence".

Les 23 joueurs convoqués par Didier Deschamps:
GARDIENS : Hugo Lloris (Tottenham), Steve Mandanda (Marseille), Mickaël Landreau (Lille).
DEFENSEURS : Gaël Clichy (City), Mathieu Debuchy (Lille) Patrice Evra (Manchester United), Christophe Jallet (Paris SG), Laurent Koscielny (Arsenal), Adil Rami (Valence), Mamadou Sakho (Paris SG), Mapou Yanga-Mbiwa (Montpellier).
MILIEUX : Yohan Cabaye (Newcastle), Etienne Capoue (Toulouse), Lassana Diarra (Anzhi), Maxime Gonalons (Lyon), Blaise Matuidi (Paris SG), Moussa Sissoko (Toulouse), Mathieu Valbuena (Marseille).
ATTAQUANTS : Karim Benzema (Real Madrid), Olivier Giroud (Arsenal), Bafetimbi Gomis (Lyon), Jérémy Menez (Paris SG), Franck Ribéry (Bayern Munich)