Kingsley Coman heureux buteur France septembre 2019
Décisif lors des deux derniers succès tricolores, Kingsley Coman s'est probablement imposé dans le onze titulaire de Didier Deschamps. | GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP

Equipe de France : Kingsley Coman a prouvé qu'il était mieux qu'une simple alternative

Publié le , modifié le

Si l'équipe de France a parfaitement fait le job contre Andorre et l'Albanie lors des éliminatoires de l'Euro 2020, elle a pu compter sur un homme en particulier. Mais pas forcément celui que l'on attendait. Auteur de trois buts et d'une passe décisive, Kinsgley Coman a été le grand artisan des deux succès tricolores. Deux belles prestations qui permettent de le conforter dans la hiérarchie des attaquants.

Paul Pogba, Ngolo Kanté et enfin Kylian Mbappé forfaits, l'équipe de France s'est retrouvée orpheline de trois de ses meilleurs joueurs. Pour autant, Didier Deschamps a trouvé la recette idéale pour concocter une équipe aussi performante que rassurante sur le plan du jeu. C'est passé par la titularisation de Clément Lenglet en défense centrale, solide aux côtés du roc Raphaël Varane, mais aussi par celles dans l'entrejeu de Blaise Matuidi, l'infatigable, et Corentin Tolisso, casseur de lignes. Enfin, et c'est sans aucun doute l'enseignement principal, le retour de Kinsgley Coman, qui a retrouvé une place dans le onze à deux reprises sur l'aile droite de l'attaque des Bleus, a été une immense réussite. Le jeune attaquant du Bayern Munich (23 ans), enfin laissé tranquille par les pépins physiques, a retrouvé du temps de jeu et surtout une efficacité sur le plan technique et devant le but. Pour preuve, en l'absence de Mbappé, c'est lui, et non Antoine Griezmann, qui a endossé le costume de leader offensif contre Andorre (1 but et 1 passe décisive) et l'Albanie (2 buts). Deux performances qui le propulsent encore plus haut dans la hiérarchie, très dense, des attaquants français.

à voir aussi Qualifications Euro 2020 : les Bleus dominent facilement Andorre pour leur 100e au Stade de France Qualifications Euro 2020 : les Bleus dominent facilement Andorre pour leur 100e au Stade de France

Deschamps : Coman "est plus efficace"

Car si le trio Mbappé-Griezmann-Giroud est tout simplement indéboulonnable, derrière, ils sont plusieurs à pointer le bout de leur nez. Et à ce jeu-là, ces deux confrontations très importantes en vue de l'Euro 2020, ont été salvatrices pour Kingsley Coman. "Je ne vais pas me plaindre d'avoir une solution supplémentaire", confiait Didier Deschamps après la victoire contre Andorre, "il était déjà avec nous à l'Euro 2016 et il était déjà performant, je l'ai déjà dit. Mais ce qu'il a ajouté avec son club, et sur ces deux derniers rassemblements, c'est qu'il est plus efficace." Le sélectionneur des champions du monde ne s'est donc pas loupé quand il a fallu choisir entre le Munichois, Nabil Fekir ou même Wissam Ben Yedder. Et dans les mois à venir, la liste va probablement s’agrandir avec le retour de Kylian Mbappé, donc, mais aussi potentiellement ceux d'Ousmane Dembélé, Anthony Martial ou encore Alexandre Lacazette et Moussa Dembélé qui postuleront, en fonction de leurs rendements, à une place dans le groupe pour l'Euro.

Par ailleurs, une chose est sûre, à ce poste d'ailier droit, c'est quasiment une autoroute qui se dresse devant Coman. Ce qui est l'inverse côté gauche où c'est l'embouteillage (NDLR : Dembélé, Lemar, Martial). Outre le fait qu'il a marqué beaucoup de points "sur cette très bonne semaine [...] sur les plans personnel et collectif" comme il a pu l'observer au micro de TF1 mardi soir, il semble donc avoir pris une voire deux longueurs d'avance sur ses concurrents directs. Aujourd'hui, l'ancien joueur du PSG et de la Juventus apparaît bien comme un titulaire plutôt qu’un simple remplaçant de luxe. Mais le plus dur reste à venir pour Kingsley Coman, parfaitement conscient que tout peut encore changer : "J'essaye de me proposer au maximum. Cela me fait très plaisir d'avoir un peu plus de temps de jeu. J'essaye de rendre la confiance que le coach me donne. Après, je sais que la saison est longue, et il reste encore beaucoup de matches." Toujours plus d'occasions, pour lui, de s'illustrer de la même manière que ses deux dernières sorties avec les Bleus.

Equipe de France de football