L'équipe de France féminine s'est imposée largement contre l'Islande.
L'équipe de France féminine s'est imposée largement contre l'Islande. | SYLVAIN THOMAS / AFP

Equipe de France féminine : les Bleues assurent face à l'Islande (4-0)

Publié le , modifié le

Pour leur dernière sortie avant de débuter les qualifications pour le championnat d'Europe 2021, l'équipe de France féminine affrontait l'Islande en match amical à Nîmes. Les filles de Corinne Diacre n'ont pas fait de détails en s'imposant 4-0, en toute sérénité, dans un match dominé de la tête et des épaules. Eugénie Le Sommer s'est offert un doublé, tandis que Delphine Cascarino et Amel Majri ont aggravé la marque. Ce match a également marqué le retour de Marie-Antoinette Katoto.

C’était la répétition générale avant d’attaquer les choses sérieuses. Un dernier galop d’essais, au stade des Costières de Nîmes face à l’Islande pour parfaire la préparation en vue du début des qualifications pour l’Euro 2021. Et l’échéance arrive vite : dans quatre jours, l’équipe de France féminine se déplacera au Kazakhstan pour entamer sa campagne de matchs qui devrait la mener vers l’Angleterre dans moins de deux ans.

Katoto de retour, Cascarino intenable

Ce match marquait également un grand retour dans l’effectif tricolore : celui de Marie-Antoinette Katoto. Absente de la sélection qui a disputé la Coupe du monde cet été, l’attaquante du Paris Saint-Germain a débuté le match sur le banc. C’est du bord de touche qu’elle a assisté au doublé d’Eugénie Le Sommer (4e, 17e), récompensant une entame tonitruante des filles de Corinne Diacre.

Son entente avec Delphine Cascarino a fait des ravages tout au long du match. C’est d’ailleurs l’attaquante placée sur le flanc droit, et intenable tout au long du match, qui a aggravé la marque à l’heure de jeu (66e), peu de temps après l’entrée en jeu d’Amel Majri qui a parachevé le succès tricolore (85e). Elle aurait pu s’offrir un doublé (90+2e) sur une passe presque décisive de Katoto, entrée en jeu en fin de match (87e).

Largement dominatrices, les Françaises n’ont jamais tremblé face à de pâles islandaises, complètement dépassées. Avec deux victoires consécutives après un succès initial contre l’Espagne (2-0), les filles peuvent attaquer sereinement leur campagne de qualification, mardi, à 6000 kms de l’hexagone.

Maxime Gil gil_maxime_34

Equipe de France de football