Equipe de France : Chez les Thuram, au tour de Marcus d'être appelé en Bleu !

Publié le , modifié le

Auteur·e : Guillaume Poisson
Marcus Thuram

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Didier Deschamps a fait son choix pour les prochains matches de l'équipe de France, et parmi les sélectionnés, un nouveau venu : l'attaquant Marcus Thuram. En très bonne forme dans son club de Mönchengladbach, le fils de Lilian s'est fait un nom depuis deux saisons outre-Rhin. En attendant de conquérir les terres autrefois conquises par son père.

"C'était le moment pour le voir avec nous". Didier Deschamps sait décidément flairer les moments décisifs. Alors qu'il faisait régulièrement partie des prétendants à un sélection depuis plus d'un an, Marcus Thuram a fini par être appelé chez les Bleus ce jeudi. "Marcus, je le suis depuis un bon moment, il a un profil intéressant", a affirmé le sélectionneur en conférence de presse. "Il faisait déjà de bonnes choses à Guingamp. Evidemment, là il est passé au niveau supérieur avec son club". Il a 23 ans, et va découvrir les A 26 ans après son père.

à voir aussi Equipe de France: Mbappé blessé mais appelé, Marcus Thuram convoqué pour la première fois : tout ce qu'il faut retenir de la liste de Didier Deschamps Equipe de France: Mbappé blessé mais appelé, Marcus Thuram convoqué pour la première fois : tout ce qu'il faut retenir de la liste de Didier Deschamps

Marcus Thuram à Moenchengladbach, c'est 14 buts dès sa première saison en Bundesliga 2019/2020, et trois buts depuis septembre 2020 en huit matches. Surtout, c'est une vista remarquable dans les grands moments. "Il a cette capacité à être très souvent présent et bon sur les gros matchs. C'était le moment pour le voir avec nous." Il ne s'y trompe pas, car le 27 octobre dernier, le fils de Lilian a réalisé l'un des matchs les plus aboutis de sa carrière face au Real Madrid. Il a inscrit un doublé et a permis à son équipe de faire passer le frisson dans le dos des hommes de Zinédine Zidane, auteurs d'un nul dans le temps additionnel (2-2).

Leader en devenir ? 

Si c'est en Allemagne qu'il a réellement éclos, Marcus Thuram a d'abord fait ses gammes au pays. D'abord à Sochaux en Ligue 2, puis à Guingamp, en Ligue 1. Le club breton lui a permis de découvrir le haut niveau aux de côtoyer les grands tels Neymar. "Il m’a dit qu’il fallait que je tire, que j’étais un bon joueur mais que pour devenir un très grand il fallait de la personnalité", raconte Marcus Thuram après l'un de ses matchs face au PSG en 2018.

Mentionné dans les médias depuis son plus jeune âge comme "le fils de Lilian", Marcus parvient tout de même à se démarquer de l'ombre de son père, grâce notamment à sa position sur le terrain. "Le fait d’être attaquant lui a permis d’éviter des comparaisons avec son papa", estime Jocelyn Gouvernnec, son entraîneur à Guingamp, à RMC Sport. Il plante 11 buts dès sa première saison avec Guingamp, puis 21 la saison suivante. Moins précoce qu'un Kylian Mbappé ou qu'un Anthony Martial, il attire quand même des clubs européens de niveau Ligue Europa. Il finit par s'envoler pour Monchengladbach fin 2019. 

Il adopte très vite l'Allemagne, puisqu'il y brille avec son compère Alassane Pléa.  Surtout, sa personnalité s'affirme. Au printemps 2020, alors que la Bundesliga est la première ligue à avoir repris après la première vague du coronavirus, il est le premier sportif européen à manifester son soutien au mouvement Black Lives Matter. Il célèbre ses buts en posant un genou à terre. L'image fait le tour du monde, et ses collègues lui emboîtent le pas dans les jours qui suivent, sur toutes les pelouses d'Europe. Didier Deschamps misera certainement sur cette force de caractère pour ses premiers pas en Bleu. 

Equipe de France de football