Eliminatoires Coupe du monde 2022 : Ousmane Dembélé, l'opportuniste come-back

Publié le , modifié le

Auteur·e : Loris Belin
Ousmane Dembélé
Ousmane Dembélé, dans les tribunes du Camp Nou le 2 février 2020 | LLUIS GENE / AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Ousmane Dembélé fait partie des revenants de la sélection de Didier Deschamps pour affronter l’Ukraine (mercredi 24 mars), le Kazakhstan (dimanche 28 mars) et la Bosnie-Herzégovine (mercredi 31 mars) lors des qualifications pour le Mondial 2022. Un retour en équipe de France qui tombe à pic en vue de l'Euro l'été prochain.

Il n'a plus joué avec les Bleus depuis plus de deux ans. Mais quelques semaines probantes avec le Barça ont suffi à Ousmane Dembélé pour se rappeler au bon souvenir de Didier Deschamps. L'attaquant faisait partie des 23 champions du monde en Russie, avant d'enchaîner blessures et déboires depuis son arrivée en Catalogne. En forme tant physique que dans le jeu, le Blaugrana se replace au meilleur moment dans la course à l'Euro.

à voir aussi Équipe de France : Ndombele, Dembélé, Lemar et Ferland Mendy dans la liste de Didier Deschamps Équipe de France : Ndombele, Dembélé, Lemar et Ferland Mendy dans la liste de Didier Deschamps

Avec le temps, on a fini par se méfier des embellies de l'ailier. Le talent d'Ousmane Dembélé n'a jamais été remis en cause. Son implication, son sérieux, mais surtout son incapacité chronique à rester éloigné de l'infirmerie avaient fini par le faire reculer petit à petit dans la hiérarchie de l'équipe de France. Pas indispensable, mais aussi trop doué pour être totalement mis aux oubliettes, l'ancien Rennais était un cas à part. Il lui restait le défi - si grand dans son cas - de trouver la constance et la santé qui lui faisaient tant défaut depuis des lustres. Celles que Didier Deschamps avoue sans mal avoir attendu et espéré. 

"Ousmane Dembélé a retrouvé ses capacités athlétiques, le niveau qu'il avait, a expliqué le sélectionneur des Tricolores. Enchaîner les matches a toujours aidé. Il fallait qu'il gagne en maturité, et qu'il soit épargné par les blessures. Mais ce qu'il fait aujourd'hui, il le faisait déjà il y a quelques années. C'est pour ça qu'il était là dans le groupe en 2018."

Encore deux semaines à tenir

Des 23 champions du monde, peu ont semblé aussi loin de Clairefontaine parmi ceux encore en sélection. Mais Dembélé s'est accroché et saisi les opportunités qui se sont présentées. Avec un nouvel entraîneur (Ronald Koeman) et une attaque en chantier, le joueur qui n'a encore que 23 ans a pu retrouver du temps de jeu quelques mois après être passé proche de la sortie lors de la dernière intersaison. Et le numéro 11 catalan n'a pas tardé à faire parler la vivacité éclair de ses dribbles comme son coup de rein sur le côté de l'attaque du FC Barcelone. Dembélé a débuté neuf des douze matches disputés par le Barça en 2021 et a livré quelques prestations de haut vol comme chez le Betis Séville où à Bilbao en championnat.

Ses huit buts et quatre passes toutes compétitions confondues sont venus ajouter un peu plus de poids à sa candidature pour l'Euro l'été prochain, à un poste où les certitudes manquent derrière Kylian Mbappé. Le bilan est flatteur et laisse imaginer qu'Ousmane Dembélé a renoué avec le fil décousu de sa carrière. "Est-ce qu'il a perdu trop de temps ? Difficile de répondre. Mais Rennes, Dortmund, puis le Barça, on ne peut pas dire qu'il ne fait pas une carrière de haut niveau", a rappelé Didier Deschamps.

Enchaînement de trois matches en sept jours, dernier rassemblement avant la liste pour l'Euro en mai… le timing est idéal pour Ousmane Dembélé. Le calendrier chargé (sans parler des déplacements) va contraindre Didier Deschamps à puiser dans son groupe pour constituer ses onze. "Beaucoup de joueurs seront concernés par les trois matches", acquiesce-t-il. Après la Catalogne, Dembélé pourrait bien également redevenir prophète en son pays en 2021. Son ticket pour un été chargé va se jouer d'ici moins de deux semaines. Il ne lui reste qu'à tenir jusque-là. 

Equipe de France de football