Kylian Mbappé cri France 20 ans
Kylian Mbappé sous le maillot de l'équipe de France des moins de 20 ans | UWE ANSPACH / DPA

Didier Deschamps et la tentation Kylian Mbappé

Publié le , modifié le

Des Bleuets aux A, il n’y a qu’un pas ou plutôt un nom que le sélectionneur de l’équipe de France Didier Deschamps doit prononcer jeudi au siège de la Fédération française de football. Sur les tablettes des plus grands clubs européens, le Monégasque Kylian Mbappé sera-t-il appelé pour les deux rendez-vous du printemps face au Luxembourg (25 mars) et à l’Espagne (28 mars) ?

Sa cote grimpe en flèche depuis le début de saison. Kylian Mbappé a tout juste 18 ans et met l’Europe en émoi. Ses 16 buts en 30 matches l’ont placé en pleine lumière, sous le regard aiguisé de nombreux entraîneurs. Mbappé « me rappelle un peu un jeune Thierry Henry avec le même regard malin, les mêmes qualités d'intelligence dans les déplacements et de félinité dans la finition », raconte le coach d’Arsenal Arsène Wenger. « Je l'ai approché l'année dernière car je pensais qu'il avait un futur exceptionnel devant lui », a-t-il même reconnu jeudi dernier en conférence de presse. L’ancien de la maison azuréenne sait de quoi il parle avec Henry qu’il a eu sous ses ordres à l’ASM et à Londres. A Monaco, Mbappé bat tous les records de précocité du club. Après avoir été le plus jeune joueur, buteur, auteur d'un triplé, il a atteint la barre des 10 buts en L1 avec un an d'avance sur Thierry Henry (19 ans et 2 mois). Selon le statisticien Opta, il est le plus jeune joueur à avoir inscrit 10 buts en L1 sur les 30 dernières saisons.

Mbappé a "quelque chose de spécial"

« Il a 18 ans et ce qu'il fait est incroyable, a reconnu son coéquipier Bernardo Silva. Dès le début, on a vu et on savait qu'il était un joueur un peu différent. A sa façon de toucher la balle par exemple. Il a un jeu qui a quelque chose de spécial. En plus de cela, il travaille beaucoup. » Attaquant modèle, le natif de Bondy a progressé en intensité et en volume de jeu. Son investissement défensif est également loué par Leonardo Jardim, le coach monégasque. « On parle beaucoup de lui car il est très jeune, analyse Jardim. C'est partout pareil avec un jeune joueur. Quand il marque un but, tout le monde applaudit. S'il est transféré dans un grand club, ce n'est plus suffisant. C'est ça, la progression. C'est bien de le laisser un peu tranquille. Au club, les anciens, et le staff lui font toujours passer ce message: il est très important de garder la tête froide. » Sauf que les rumeurs envoient déjà Mbappé au Bayern Munich ou à Dortmund…

Deschamps joue la montre

Si un départ si jeune fait débat, notamment depuis celui d’Anthony Martial pour Manchester United avec ses quelques passages à vide, son arrivée en équipe de France suscite elle aussi des interrogations. Est-il prêt ? N’est-ce pas trop tôt ? N’y a-t-il pas un risque de le griller ? Des questions de Didier Deschamps s’est certainement posé au moment de coucher sa liste sur le papier. « Ne brûlons pas les étapes (...) Kylian a encore à progresser », avait déclaré le sélectionneur de l'équipe de France dans les colonnes du quotidien L’Equipe au début du mois. Ce n’est pas comme si les Bleus manquaient d’atouts offensifs. Là, c’est plutôt l’embouteillage… « Etre déjà venu et avoir joué en équipe de France, c'est important, avait ajouté Deschamps. Si vous me demandez s'il a le niveau international, je réponds oui. Quand ? Je réponds ça viendra. » Fer de lance des moins de 20 ans avec qui il pourrait disputer le Mondial cet été, Mbappé a l’habitude de griller toutes les étapes. Son heure en Bleu approche.