Didier Deschamps content poing levé
Didier Deschamps. | FRANCK FIFE / AFP

Didier Deschamps : "Ça s'est fait naturellement"

Publié le , modifié le

Le maintien de Didier Deschamps à son poste de sélectionneur de l'équipe de France jusqu'à l'issue de l'Euro-2020 s'est fait "naturellement", a-t-il déclaré jeudi, deux jours après l'annonce de cette prolongation par la Fédération.

"Je suis très content de cette prolongation de contrat, ça me fait très plaisir de pouvoir m'inscrire dans la durée, d'avoir de la stabilité, ce n'est jamais évident en club ou en sélection", a-t-il dit lors de la conférence de presse de présentation de sa liste pour les matches amicaux contre le Pays de Galles et l'Allemagne, les 10 et 14 novembre. "Indispensable, je ne sais pas (si cette prolongation l'était), mais j'y étais favorable, le président (de la FFF Noël Le Graët, ndlr) aussi, ça s'est fait rapidement. Je suis toujours très fier, c'est un honneur pour moi d'être sélectionneur de l'équipe de France par rapport à ce que représente ce maillot pour moi. Comme le président est ravi aussi, ça s'est fait naturellement", a-t-il ajouté.

Noël Le Graët a fixé comme objectif les demi-finales de la Coupe du monde en Russie, sans lier le maintien de "DD" à cet objectif. "Je sais que mon président a énormément confiance en moi. On fonctionne très bien, c'est important aussi pour les joueurs de sentir que cette association fonctionne. Comme tout entraîneur ou sélectionneur, c'est la vérité du terrain et des résultats (qui compte)", a dit Deschamps.

Aller le plus loin possible

"Je pars comme on est partis pour la Coupe du monde au Brésil et l'Euro, avec beaucoup d'ambition et l'envie d'aller le plus loin possible. On en saura un peu plus le 1er décembre (lors du tirage au sort à Moscou, ndlr), on saura qui on rencontre dans notre phase de groupes", a-t-il avancé. "L'équipe de France est respectée, elle est compétitive, même si tout n'a pas été parfait. On se retrouve tête de série au tirage. La France a une place importante sur le plan européen et mondial. On sort d'une finale de Championnat d'Europe, évidemment l'attente est forte, mais c'est plutôt quelque chose d'excitant qui doit galvaniser les joueurs. Quand on commence une compétition comme la Coupe du monde, il s'agit de passer les étapes, pour aller le plus loin possible", a-t-il ajouté.

Noël Le Graët avait annoncé mardi la prolongation du sélectionneur, en poste depuis 2012, lors d'une conférence de presse. "Je ne prends pas Didier parce que c'est sympathique et que ça se passe bien. Je le prends parce qu'il est bon. Donnez-moi un autre nom... C'est le meilleur! Qui mieux que Didier peut aujourd'hui incarner l'équipe nationale? Personne. Aucun candidat ne s'est manifesté et d'ailleurs je n'aurais même pas lu la candidature", avait dit le dirigeant.

AFP

Equipe de France de football