Didier Deschamps
Didier Deschamps | BERTRAND GUAY / AFP

Diaby de retour, Mexès et Ben Arfa absents

Publié le , modifié le

Hormis la présence de Mickaël Landreau, Didier Deschamps n'a pas réservé énormément de surprises dans sa liste de 23 joueurs dévoilée mercredi pour les matches qualificatifs du Mondial 2014 contre la Finlande et le Bélarus (7 et 11 septembre). A noter tout de même le grand retour d'Abou Diaby, et l'absence de Philippe Mexès.

Sa dernière apparition remontait au 9 juin 2011. Auteur son début de saison prometteur avec Arsenal, Abou Diaby fait son retour dans le groupe France après deux saisons hachées par les blessures. Considéré potentiellement comme l'un des meilleurs joueurs français, Diaby a tout pour s'imposer comme le patron de l'entrejeu s'il est épargné par les blessures.

"Diaby a un énorme potentiel"

Didier Deschamps ne s'y trompe pas. "Diaby a un énorme potentiel, souligne le sélectionneur des Bleus. Il a vécu une année dernière désastreuse à cause des blessures, il a très peu joué. Là, il a fait une préparation complète, il a repris, il a joué 90 minutes. C'est un profil très intéressant, même s'il y a toujours une interrogation sur sa fragilité physique. J'espère qu'il est sur le bon chemin."

Le rappel de Jérémy Ménez constitue l'autre fait marquant de la liste. Suspendu un match par la Fédération française pour son comportement en Ukraine, le Parisien a bénéficié de la clémence de Deschamps, qui a fait de l'exemplarité l'un de ses crédos. "Il n'y a que le futur qui m'intéresse, a expliqué le sélectionneur. A lui de prendre conscience de ce qu'il doit faire et ne pas faire, au-delà du critère sportif. Il va être en contact direct avec le cadre de vie qui a été défini. A lui, et aux absents du 15 août, de faire en sorte de bien comprendre et assimiler tout ça. Il a quelques défauts qu'il doit être capable de gommer. Il a un potentiel, il est capable de faire des différences en s'inscrivant dans un collectif."

Ben Arfa pourra "porter à nouveau ce maillot"

Mvila et Ben Arfa, non sanctionnés par la FFF mais également pointés du doigts pour leur attitude durant l'Euro, n'ont pas eu la même chance. Concernant le joueur de Newcastle, qu'il a eu sous ses ordres à Marseille, Deschamps refuse de lier son absence à leur fin de collaboration houleuse. "Je ne suis pas son entraîneur au quotidien, a-t-il indiqué. Je connais ses qualités humaines et de footballeur. Mais j'ai des choix à faire. Je ne le mettrai pas dans les préconvocations si je ne pensais pas qu'il pouvait porter à nouveau ce maillot. Sur les choix du moment, il n'est pas dans cette liste."

Philippe Mexès a lui aussi du souci à se faire. Catastrophique à l'Euro, le Milanais est loin d'avoir une place de titulaire garantie dans son club. Deschamps a donc préféré miser sur Koscielny et Rami pour composer sa charnière centrale. 

Landreau "fera tout pour le bien du groupe"

Concernant Mickaël Landreau, de retour en bleu après plus de quatre ans d'absence, Deschamps a confié qu'il aurait "un rôle dans le fonctionnement au quotidien" du groupe malgré son statut de 3e gardien. "Je l'ai pris pour ses qualités de gardien de but, a expliqué le technicien. Il aura un rôle de 3e gardien qui est important même s'il n'aura pas ou peu de temps de jeu (...) Au-delà du critère sportif, il y a le critère humain et il fera tout pour le bien du groupe. Ce qui ne veut pas dire que Cédric (Carrasso) n'est pas capable de le faire. Mika a de l'expérience et a l'habitude d'avoir un rôle de leader dans les clubs où il est passé."

Gardiens : Lloris, Mandanda, Landreau
Défenseurs : Clichy, Evra, Jallet, Koscielny, Rami, Reveillère, Sakho, Yanga-Mbiwa
Milieux : Cabaye, Capoue, Diaby, Gonalons, Matuidi, Mavuba, Valbuena
Attaquants : Benzema, Giroud, Gomis, Menez, Ribery

Gardiens : Lloris, Mandanda, Landreau
Défenseurs : Clichy, Evra, Jallet, Koscielny, Rami, Reveillère, Sakho, Yanga-Mbiwa
Milieux : Cabaye, Capoue, Diaby, Gonalons, Matuidi, Mavuba, Valbuena
Attaquants : Benzema, Giroud, Gomis, Menez, Ribery

Victor Patenôtre