Deschamps: "Une bonne chose avant d'aller en Suède"

Deschamps: "Une bonne chose avant d'aller en Suède"

Publié le , modifié le

La victoire des Bleus 5-0 contre le Paraguay en amical à Rennes est "une bonne chose avant d'aller en Suède" pour le compte des qualifications au Mondial-2018, s'est félicité le sélectionneur de l'équipe de France Didier Deschamps.

Quelle est votre réaction à ce match?
Didier Deschamps: "Vu le résultat et le contenu - on aurait même pu mettre plus de buts - que ce soient ceux qui ont débuté et ceux qui sont entrés, il y a un état d'esprit commun. Nos attaquants ont marqué. C'est une bonne dynamique. C'est une bonne chose avant d'aller en Suède, où ce sera un tout autre match. Je tiens à dire merci pour l'ambiance au stade et autour de notre hôtel, il y avait beaucoup de ferveur, de passion, de soutien. Tout était réuni".

Avez-vous été surpris par le dynamisme de vos joueurs en cette fin de saison?
D.D: "C'est dans la continuité de ce que je vois à l'entraînement. Il y a beaucoup de vitesse, d'intensité, c'est les caractéristiques des joueurs. Il peut y avoir de la fatigue, c'est logique en fin de saison, mais ils savent pourquoi ils sont là. En terme d'intensité et de vitesse, on les a mis énormément en difficulté. Je n'étais pas inquiet: en début de stage on a fait des tests, de très bon niveau. Jusqu'à aujourd'hui, ça va bien" (sourire).

Olivier Giroud a inscrit un triplé, il revient toujours...
D.D: "Il revient parce que je le rappelle et parce qu'il marque des buts pratiquement à chaque fois. Il a 26 buts au compteur. Même s'il a eu une saison plus compliquée en club, le pro rata temps de jeu efficacité est bon. C'est bien qu'il ait mis un triplé, mais quand il ne marque pas, il est utile à l'équipe dans son registre spécifique. Il a droit à des critiques que je trouve exagérées. Il répond présent sur terrain, il faudra remettre ça".

Les changements à la mi-temps étaient-ils prévus?
D.D: "Oui, c'était de la gestion du temps de jeu pour les uns et les autres, il n'y a pas de sanction. Paul (Pogba) et Ousmane (Dembélé) ont eu une saison très chargée, +Dim+ (Payet) un peu moins, mais je voulais donner du temps de jeu à Thomas (Lemar)".

Kylian Mbappé pouvait-il jouer?
D.D: "Non, ce n'était pas raisonnable: il a eu une petite alerte il y a 48 heures. On va faire en sorte sur les deux jours de repos qu'il fasse des soins. Lundi on fera le point, mais il ne devrait pas y avoir de souci".

Avez-vous donné des consignes pour ce week-end libre?
D.D: "Non, je leur fais confiance, à eux d'être prudents. On se retrouve lundi comme on en a l'habitude pour préparer le match de vendredi. Les deux jours de coupure sont nécessaires".

AFP

Equipe de France