Didier Deschamps Equipe de France
Le sélectionneur des Bleus, Didier Deschamps | AFP - LOIC VENANCE

Deschamps prépare la rentrée de l’équipe de France

Publié le , modifié le

L’équipe de France va faire sa rentrée en ce mois de septembre avec deux matches amicaux contre le Portugal à Lisbonne (4 septembre) et la Serbie au Stade de France (7 septembre). Pour ces deux matches, Deschamps ne devrait pas trop chambouler le groupe qu’il avait appelé pour les deux matches en fin de saison dernière contre la Belgique et l’Albanie. Le sélectionneur dévoilera sa sélection ce jeudi à 13h.

Les gardiens

La hiérarchie est figée depuis de longs mois pour les gardiens. Hugo Lloris, Steve Mandanda et Stéphane Ruffier ont pris les trois places. Aucun n’est blessé et la saison n’ayant pas repris depuis longtemps, la concurrence (Benoît Costil) n’a pas encore eu le temps d’instiller le doute dans l’esprit de Didier Deschamps qui ne devrait pas changer ses plans. La question sera alors de savoir si le sélectionneur donnera du temps de jeu à deux gardiens (Lloris et Mandanda), plutôt qu’un seul (Lloris).

La défense

Dans ce domaine, Didier Deschamps va sans doute être obligé de modifier ses plans. Les blessures de Mamadou Sakho (Liverpool) et de Christophe Jallet (OL) le privent de deux habitués. En revanche, Eliaquim Mangala, Raphaël Varane, Patrice Evra et Benoît Trémoulinas ont toutes les chances d’y être. Ils ont repris leur saison et la concurrence n’est pas au mieux. A gauche, la jeunesse devrait encore patienter car Layvin Kurzawa, en instance de départ au PSG, s’est blessé lors du barrage retour de Ligue des Champions contre Valence, et car Lucas Digne va découvrir un nouvel environnement en Italie (AS Roma). Jordan Amavi (ex-Nice, Aston Villa) part de plus loin. Dans l’axe, Mapou Yanga-Mbiwa n’a pas été spécialement brillant pour sa première avec l’OL (défaite contre Rennes 2-1), Philippe Mexès (AC Milan) et Adil Rami (FC Séville) n’ont pas été appelés depuis longtemps. Ces absences pourraient profiter à Kurt Zouma (Chelsea) ou aux jeunes Aymeric Laporte (Bilbao) et Samuel Umtiti (OL). A droite, le duo Debuchy-Sagna devrait faire son retour.

Le milieu de terrain

Didier Deschamps pourrait ne rien toucher par rapport à sa liste de début de l’été. Cabaye, Gonalons, Kondogbia, Matuidi, Payet, Pogba et Sissoko sont tous opérationnels. Mais les états de forme des uns et des autres sont plus problématiques. Blaise Matuidi est déjà au taquet avec le PSG (déjà deux buts inscrits), mais Paul Pogba, lui, a repris doucement avec la Juventus (défaite 1-0 contre Udinese avec un Pogba transparent).Maxime Gonalons, à l’image de son équipe, cherche encore la bonne carburation. Les "Anglais" Payet, Cabaye et Sissoko devraient avoir la confiance de Deschamps, un trio auquel on pourrait ajouter un quatrième nom, celui de Morgan Schneiderlin qui semble s’être bien acclimaté au faste de Manchester United. Kondogbia a fait ses grands débuts en Série A avec l’Inter et devrait être présent au rassemblement. Parmi les surprises possibles, une grosse serait celle de voir le nom de Lassana Diarra apparaître. Le nouveau milieu de terrain de l’OM a été très bon face à Troyes, mais Deschamps attend sûrement d’en voir plus. Voir celui de son coéquipier Mario Lemina serait une autre surprise. Le retour de Stambouli en France (PSG) pourrait attirer la curiosité de Deschamps. Enfin, voir Jordan Veretout (ex-Nantes, Aston Villa) serait une énorme surprise.

L’attaque

Karim Benzema pourrait encore manquer un rassemblement des Bleus. L’attaquant madrilène, absent déjà au mois de juin, souffre d’une lésion à la cuisse depuis le début du mois d’août et n’a pas joué lors de la première journée de Liga. En l’absence de son atout numéro 1 en attaque, Deschamps devrait faire confiance à Olivier Giroud, Antoine Griezmann et Alexandre Lacazette, malgré l’été agité et le début de saison poussif de l’attaquant lyonnais. Ses coéquipiers Fékir et Valbuena devraient être à Clairefontaine. En revanche pour Paul Geaorges-Ntep, sa place au château est plus aléatoire car il n’a pas crevé l’écran en ce mois d’août, au contraire d’autres. Hatem Ben Arfa (Nice) a marqué un superbe but en Ligue 1, Florian Thauvin a réussi ses débuts (1 but, 3 passes décisives en Coupe) à Newcastle. Rémy Cabella, revenu à l’OM, pourrait lui aussi revenir, tout comme Bafé Gomis, déjà efficace (2 buts) avec Swansea. Mais la grosse cote devant, serait la présence d'Anthony Martial, l'attaquant de l'AS Monaco qui, malgré l'élimination en barrages, a été très bon lors de la double confrontation face à Valence.

La dernière sélection pour les matches contre la Belgique et l’Albanie

Gardiens: Hugo Lloris (Tottenham/ENG), Steve Mandanda (Marseille), Stéphane  Ruffier (Saint-Etienne)
Défenseurs: Patrice Evra (Juventus Turin/ITA), Christophe Jallet (Lyon),  Laurent Koscielny (Arsenal/ENG), Bacary Sagna (Manchester City/ENG), Mamadou  Sakho (Liverpool/ENG), Raphaël Varane (Real Madrid/ESP), Benoît Trémoulinas (FC  Séville/ESP), Eliaquim Mangala (Manchester City/ENG)
Milieux de terrain: Yohan Cabaye (Paris SG), Maxime Gonalons (Lyon),  Geoffrey Kondogbia (Monaco), Blaise Matuidi (Paris SG), Moussa Sissoko  (Newcastle/ENG), Dimitri Payet (Marseille), Paul Pogba (Juventus/ITA)
Attaquants: Mathieu Valbuena (Dynamo Moscou/RUS), Antoine Griezmann  (Atletico Madrid/ESP), Alexandre Lacazette (Lyon), Nabil Fekir (Lyon), Olivier  Giroud (Arsenal/ENG), Paul-Georges Ntep (Rennes)