Deschamps conf septembre 2014
Didier Deschamps | FRANCK FIFE / AFP

Deschamps: "j'attends la même idée directrice"

Publié le , modifié le

Bien qu'il s'apprête à modifier profondément son onze de départ pour affronter l'Arménie, mardi en amical, le sélectionneur de l'équipe de France Didier Deschamps attend "la même idée directrice" de la part des joueurs alignés que celle entrevue notamment samedi lors de la victoire des Bleus (2-1) contre le Portugal.

Comment abordez-vous ce match contre une équipe d'Arménie privée de ses meilleurs joueurs et fatiguée après le nul concédé contre la Serbie (1-1), samedi ?
Dider Deschamps: "J'ai regardé le match de samedi qu'ils auraient mérité de gagner. Ils auraient pu mener 2-0 et se sont faits égaliser à la fin. Ils ont mis de la générosité mais pour moi aussi, 3 jours c'est court et je serai amené à faire des changements par rapport au match du Portugal, indépendamment du match de l'Arménie. Je l'ai fait il y a un mois, pour pouvoir concerner le plus de monde."

Quand il y a des changements de joueurs d'un match à l'autre, attachez-vous de l'importance à la performance collective ou à la performance individuelle?
D.D: Quand il y a autant de changements, c'est difficile d'avoir de la cohésion dans l'équipe même si les joueurs se connaissent. J'attends qu'il y ait une idée directrice qui soit la même sur le plan collectif. Je veux une  implication des uns et des autres, c'est un match international ils ont donc des devoirs."

Vous ne disputerez que des amicaux jusqu'à l'Euro. Que pensez-vous du programme qui vous a été imposé par l'UEFA?
D.D: On est pays organisateur et on n'aura donc que des matches amicaux. Tous les pays européens sont concernés par les qualifications donc trouver dix adversaires par saison sportive, c'est très difficile. La décision de nous reverser dans le groupe de 5 nous donne des adversaires mais je comprends que pour l'Arménie ce soit plus compliqué de jouer la France, un match qui ne rapporte pas de points après avoir fait des efforts samedi. On a des rencontres amicales et a doit nous servir à nous préparer. Mais cela modifie le calendrier parce que les temps de récupération sont plus courts."

Christian Grégoire