Nabil Fekir
Fekir a déjà porté le maillot bleu... avec les Espoirs | .

Deschamps et le cas Fekir

Publié le , modifié le

Le sélectionneur de l'équipe de France, Didier Deschamps, s'est exprimé lundi sur le cas de Nabil Fekir, le jeune et talentueux milieu offensif de Lyon, dont le coeur balance entre la France et l'Algérie. Si Fekir, 21 ans, qui a déjà joué pour les Espoirs tricolores, n'était pas appelé pour le match amical contre le Brésil en mars il pourrait choisir de jouer dorénavant avec les Fennecs. Deschamps le sait mais ne veut rien précipiter, affirmant qu'il n'a pas décidé si, oui ou non, il convoquera Fekir pour ce match.

"Aujourd’hui, je ne peux pas encore répondre. Il joue beaucoup, il est performant.  Il est intéressant. Je le suis, comme d’autres jeunes", a déclaré Deschamps à propos du Lyonnais, lequel, également courtisé par l'Algérie, attend de savoir le sort qui lui sera réservé au printemps pour arrêter son choix.

Didier Deschamps ne peut pas et ne veut pas se permettre de déroger à sa position sur le sujet, mais il laisse la porte ouverte à toutes les possibilités, et surtout il ne veut pas pénaliser le joueur pour l'avenir.

"Je ne vais pas appeler Nabil Fekir simplement pour ne pas qu'il puisse jouer pour l'Algérie. Je ne fais pas de politique. Si je le prends, c ’est que je suis convaincu de ses qualités. Je ne vais pas le sélectionner demain pour l’empêcher de jouer ailleurs. Si les deux nations l’appellent, il faudra qu’il choisisse. Il a liberté de le faire. Si je ne l’appelle pas, il ira ailleurs. Mais si je l’appelle, il pourra quand même aller ailleurs. Ce sera son choix". 

On devrait en savoir plus dans un mois lorsque sera dévoilée la liste des joueurs retenus pour affronter le Brésil le 26 mars. 

Christian Grégoire

Equipe de France de football