Deschamps OM Marseille
Didier Deschamps. | ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP

Deschamps en Bleu ou... pas

Publié le , modifié le

Didier Deschamps serait en négociations avec la FFF pour prendre le poste de sélectionneur de l'équipe de France laissé vacant par Laurent Blanc. Après avoir quitté l'OM, l'ancien capitaine des Bleus s'est donné quelques jours de réflexion pour envisager un poste dont il a toujours rêvé. Selon une source proche du dossier, sa réponse devrait intervenir dimanche.

Deschamps à la tête des Bleus? La perspective n'est pas totalement obstruée et même d'actualité. Après son bras de fer avec Marseille pour se défaire de son contrat, l'ancien capitaine des Bleus champion du monde en 1998 et champion d'Europe en 2000 s'est donné quelques jours de réflexion pour se projeter sur le poste de sélectionneur national. Éprouvé par ses trois années marseillaises, l'ancien entraîneur de Monaco et de la Juventus a sondé ses proches et surtout dressé un tableau des Bleus. 

Des Bleus pas si attractifs? 

Comme Laurent Blanc, Deschamps va soumettre une éventuelle venue à plusieurs conditions, notamment la venue de son staff - son adjoint Guy Stéphan proche du président de la FFR Noël Le Graët, le préparateur physique Antonio Pintus et l'entraîneur des gardien Nicolas Dehon. Si le salaire ne devrait pas poser de problème dans la mesure, Deschamps est en droit de se poser des questions sur l'opportunité de reprendre les Bleus aujourd'hui. 

Certes l'Euro était acceptable en terme de résultat avec un quart de finale. Mais les comportements de certains joueurs, le manque de réservoir à certains postes (défense centrale) et la perspective d'une qualification pour la Coupe du monde incertaine en raison de la présence de l'Espagne dans le groupe rendent incertain la décision de Deschamps. Il paraît difficile de laisser les clés des Bleus à sélectionneur qui n'aura pas réussi la qualification pour le mondial au Brésil, deux ans avants l'Euro 2016 en France. Deschamps le sait et n'a pas envie de faire une simple transition. Une décision pas si simple à prendre finalement. 

Mathieu Baratas