Gaetane Thiney, France
La Française Gaetane Thiney | STANISLAV FILIPPOV / AFP

Dames : France-Kazakshtan : 4-0

Publié le , modifié le

L'équipe de France féminine de football a idéalement débuté sa campagne de qualification pour le Mondial 2015, avec une large victoire sur la pelouse du Kazakhstan mercredi à Astana (4-0). Pour leur première sortie officielle sous les ordres de Philippe Bergeroo, les Bleues se sont parfaitement lancées dans le groupe 7.

Cinq jours après avoir réussi son baptême du feu à la tête des Bleues en amical contre la République tchèque (2-0), Philippe Bergeroo a parfaitement repris le flambeau après l'ère Bruno Bini, en écrasant le Kazakhstan pour le premier match de l'équipe de France dans les éliminatoires au Mondial 2015 (4-0). Face à une défense regroupée, les Tricolores n'ont pas mis beaucoup de temps à prendre l'avantage. Dès la 15e minute, Marie-Laure Delie ouvrait le score, rapidement suivie par Gaëtane  Thiney (17e) et Sabrina Delannoy (21e). Un quart d'heure plus tard, Thiney s'offrait même un doublé pour offrir 4 buts d'avance aux siennes avant le changement de côté. Malgré les tentatives de Necib ou Renard dans le second acte, le tableau d'affichage restait figé. "C'est toujours agréable de gagner son premier match de qualification. Vu  l'état du terrain et le décalage horaire, on savait ce serait compliqué. Je  tire un grand coup de chapeau aux filles qui ont fait un pressing haut dès le  coup d'envoi pour faire la différence d'entrée", a déclaré à l'AFP le nouveau  sélectionneur. 

En déplacement en Autriche puis en Bulgarie

"J'en ai profité pour effectuer des changements car on a voulu faire  attention à ne pas renvoyer les filles dans leurs clubs blessées avant des  matches importants en championnat ce week-end", a poursuivi Bergeroo. Déterminé à porter ses protégées au succès après un quart de finale décevant lors du dernier Euro, l'ancien entraîneur du PSG s'est montré satisfait de l'état d'esprit de ses troupes. "On est en train de se connaître avec le groupe, le staff technique et  médical mais le plus surprenant, c'est l'état d'esprit dans le travail. Il faut  arrêter les séances sinon elles continueraient à s'entraîner..." Le prochain match des Bleues dans la poule 7 est prévu en Autriche (31 octobre) avant un autre déplacement en Bulgarie (23 novembre). Elles retrouveront le public français le 27 novembre contre la Bulgarie. Les premiers des 7 groupes de la zone Europe seront qualifiés pour la Coupe  du monde au Canada alors que les 4 meilleurs deuxièmes s'affronteront en  barrages.

AFP