Blanc: "On méritait mieux"

Publié le , modifié le

"On aurait pu espérer mieux", a lâché Laurent Blanc à l'issue de la rencontre contre la Norvège. Défait 2 à 1 suite à une erreur technique de Lassana Diarra, les Bleus ont montré "beaucoup de choses positives" selon le sélectionneur, même si "quand on prend deux buts, c'est difficile d'être satisfait", avoue-t-il.

Que retenez-vous de ce match ?

Je retiens beaucoup de choses, on va faire l'analyse, mais à chaud, je suis assez satisfait du jeu produit, la seule grosse déception est que le résultat est défavorable. Des joueurs ont bien joué, ont respecté ce qu'on avait mis en place. Il y a beaucoup de choses positives mais dans le sport, le résultat gomme tout ça. Mais il faudra s'en souvenir."

C'est une défaite encourageante ?

Il n'y a jamais de défaite encourageante. On se prépare pour gagner. Dans le contenu du match il y a des choses très intéressantes: la possession de balle et les occasions qu'on s'est créé. Mais il y a le résultat, c'est décourageant. Je l'ai dit aux joueurs: "vu votre production de ce soir, on aurait pu espérer mieux".

L'équipe de France a eu les meilleures occasions...

On méritait mieux. L'équipe de Norvège était plus expérimentée. Si il n'y a pas cette erreur technique à la fin du match, on finit sur un nul.

La Norvège a-t-elle été chanceuse ?

Non, la Norvège était en meilleure forme physique. On les a privés de beaucoup de ballons. Mais la Norvège peut être dangereuse sur coup de pied arrêté, c'est d'ailleurs le premier but qu'on prend. Il nous a manqué de la concentration dès qu'on a ouvert le score. On n'a pas pu tenir le score et gagner le match.

Regrettez-vous d'avoir eu seulement six changements ?

Oui j'aurais aimé avoir plus de changements. On avait demandé à en faire huit mais il n'y avait que 16 joueurs sur la feuille de match de la Norvège, c'est normal que les Norvégiens aient refusé...

Vous avez testé deux systèmes...

Dans les deux systèmes, on peut trouver des satisfactions. Le deuxième système (4-2-3-1) a plus favorisé l'équipe de Norvège. Le premier en 4-4-2 leur a posé plus de problèmes.

Etes-vous satisfait de votre défense ?

Quand on prend deux buts, c'est difficile d'être satisfait mais dans l'axe central, on a bien maîtrisé les attaquants norvégiens. Mais après, il ne faut pas faire d'erreur technique, comme sur le deuxième but. Mais globalement il y a des enseignements positifs même sur le plan défensif.

Il y avait des points à marquer: qui a réussi ?

Je ne donnerai pas de noms. Je crois qu'il y a des joueurs qui débutaient au niveau international, ils étaient timorés au début, mais ont offert leur qualités, avec un bon état d'esprit. Je suis globalement content de leurs prestations. Patientez, vous verrez bien qui sera là ou pas au mois de septembre. Mais certains, là ce soir, seront là en septembre.

Les Espoirs ont perdu: ne regrettez-vous pas d'avoir pris Sakho ?

Non je n'ai aucun regret par rapport à ça, il frappe à la porte des A.

Quel bilan faites vous de ces trois premiers jours ?

C'était trop court. Il fallait mettre système et philosophie en place. Ca fait beaucoup en peu de temps. On y est presque arrivé.