Amical : France - Bolivie, galop d'essai vers la Turquie

Publié le , modifié le

Auteur·e : Thierry Tazé-Bernard
Le milieu de terrain de l'équipe de France, Paul Pogba
Le milieu de terrain de l'équipe de France, Paul Pogba | AFP - Stephane Valade / DPPI

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Sans quelques cadres, l'équipe de France de Didier Deschamps affronte ce soir (21h) la Bolivie en match amical à Nantes. Un premier acte estival en forme de revue d'effectif contre la 63e nation au classement Fifa, avant de s'envoler vers la Turquie pour un match ô combien plus important, samedi prochain en Turquie, dans le cadre des qualifications pour l'Euro 2020.

Les absents, les blessés, les fatigués, les sans-rythme, les nouveaux. Comme toujours à pareille époque, le sélectionneur de l'équipe de France doit faire face à un casse-tête, pour son premier match amical. Dans une saison où aucun tournoi majeur n'agite l'été, Didier Deschamps doit faire avec les moyens du bord. 

"J'ai fait en sorte de rajouter ce match au programme à Nantes pour qu'on ne se retrouve pas en Turquie avec des joueurs qui n'auraient pas joué pendant un mois", a expliqué le sélectionneur, avec une pensée toute particulière pour ses "Anglais" Lucas Digne (Everton) et Paul Pogba (Manchester United), par exemple, dont la dernière apparition en club remonte au 12 mai. 

Les cadres sur le côté ?

C'est bien pour cela qu'il na pas choisi un cador pour affronter les Bleus; la Bolivie, c'est la 63e nation mondiale, qualifiée pour la prochaine Copa America. Ce match à la Beaujoire "sert à remettre certains joueurs dans le rythme" et, très probablement, à offrir du temps de jeu à des seconds couteaux qui ont peu ou aucune expérience en sélection. Sans Lloris ni Sissoko, retenus avec Tottenham pour la finale de la Ligue des champions, ni Olivier Giroud et N'Golo Kanté, arrivés samedi de leur victoire en Ligue Europa avec Chelsea. peut-être même sans Blaise Matuidi, gêné par un hématome et dont la présence est plus importante en Turquie qu'à Nantes.

"J'aurai la possibilité de faire plus de changements, de répartir le temps de jeu entre les joueurs qui seront là", a admis Didier Deschamps qui a toutefois prévenu, fidèle à ses principes: "Je ne suis pas là pour faire des tests". Léo Dubois, appelé pour la première fois, pourrait effectuer ses premiers pas sous le maillot bleu sur une pelouse qu'il a très bien connue, lui qui a été formé au FC Nantes. "Il va y avoir ma famille, les gens que j'ai côtoyés pendant une dizaine d'années, c'est la récompense d'un travail effectué", a soufflé Dubois, 24 ans dont dix passés chez les Canaris nantais.

Devant, Wissam Ben Yeder, à son avantage durant le stage, pourrait fêter sa deuxième sélection, encore une fois contre une formation sud-américaine (il avait joué contre la Colombie en mars 2018). 
 

Equipe de France de football