Raymond Domenech portrait sourire 05 2010
Raymond Domenech | AFP - Franck Fife

Accord trouvé entre Domenech et la FFF

Publié le , modifié le

Le président de la Fédération française de football (FFF) Noël Le Graët a officialisé jeudi un accord avec Raymond Domenech qui touchera une somme de 975.OOO euros brut, ce qui éteint la procédure aux Prud'hommes enclenchée par l'ex-sélectionneur de l'équipe de France après le Mondial-2010. Le nouveau président de la Fédération s'est félicité de cet accord, trouvé deux mois à peine après sa prise de fonction dans un dossier "très mal engagé".

Le feuilleton prend fin. Après des mois de lutte avec la Fédération Française de Football l'ancien sélectionneur de l'équipe de France, Raymond Domenech devrait recevoir une somme de 975 000 euros brut. Une somme, qui si elle est encore très importante, est loin des 2,9 millions d'euros que réclamait Domenech après son licenciement pour faute grave au lendemain d'un Mondial en Afrique du Sud désastreux. Le montant de son indemnité se décompose ainsi : 575 000 euros sur la base des années qu'il a passé en fonction à la FFF et 400 000 euros au titre d'une "indemnité transactionnelle supplémentaire"', afin de prendre en compte le préjudice subi, estime Noël Le Graët, nouveau président de la Fédération. "Le dossier Domenech est terminé, s'est félicité M. Le Graët, le président  de la FFF. Il a également totalement renoncé à ses 150.000 euros de primes. C'est une excellente décision pour la FFF, je suis très content de cet accord. Ce dossier était très mal engagé pour la fédé et il met un point final à une  discussion qui aurait pu durer deux-trois ans".

Le président Le Graët tenait à régler cette affaire le plus rapidement possible afin de ne pas empoisonner l'atmosphère au sein de la Fédération, déjà lourdement ébranlée après "l'affaire du bus" à Knysna en juin 2010 (qui avait également entraîné la démission de Jean-Pierre Escalettes). Le cas de Raymond Domenech définitivement réglé, toute la Fédération peut désormais se tourner vers son prochain objectif : l'Euro 2012. Une page se tourne.