joie Jeremy Pied et Lisandro 09 2010
La joie des Lyonnais | AFP - Philippe Desmazes

Entame cruciale pour les Lyonnais

Publié le , modifié le

La campagne européenne débute, ce mardi, pour l'Olympique lyonnais qui reçoit les Allemands de Schalke 04 au stade Gerland (Gr B). Si les hommes de Claude Puel n'ont pas brillé lors du début de saison en championnat (2 défaites, 2 nuls et 1 victoire), il semble que leurs adversaires ne soient pas non plus à la fête après trois défaites de rang. Un passage à vide dont l'OL peu profiter pour regagner un peu de confiance. Avant de se rendre, dimanche, à Bordeaux.

Mal en points dans leur championnat, Lyon (16e de la Ligue 1) et le club allemand de Schalke 04 (avant-dernier de la Bundesliga) s'affrontent  avec une urgence de résultat à l'occasion de l'ouverture de la Ligue des champions. "Il y a urgence à progresser mais nous avons démontré samedi qu'il y avait  du mieux par rapport à notre début de saison", déclare le président Jean-Michel Aulas après le résultat nul concédé par l'OL samedi à domicile face à  Valenciennes (1-1) qui n'a jamais aussi mal débuté depuis 1995 (17e, 4 points  après cinq journées, 11e au final). 

"En revanche, il y a urgence de résultat pour mardi face à Schalke car nous sommes dans une compétition où le premier match est déterminant", a-t-il aussi souligné. Sans avoir affronté un seul ténor jusqu'à présent, Lyon  n'a battu que le promu Brest (1-0), le 21 août, et face à Schalke, deux défenseurs seront  absents: Cris blessé et suspendu, reliquat de la demi-finale perdue contre le Bayern Munich en avril, et Aly Cissokho, blessé à une cuisse. Claude Puel pourra toutefois compter sur Lisandro Lopez, qui a débuté sa saison avec une première titularisation samedi dernier. Il sera associer à Yoann Gourcuff, qui fera ses débuts européens avec son nouveau club. En défense centrale, l'association Pape Diakhaté - Dejan Lovren fera elle aussi ses débuts en Ligue des Champions.

De son côté, Schalke 04, de retour en C1 dont il était absent depuis 2008, année où il a atteint les quarts de finale, n'est pas en meilleure posture. Dauphin du Bayern la saison dernière, le club de la Ruhr vient de perdre contre Hoffenheim (2-0) son troisième match en trois journées, pour sa pire entame de championnat depuis la saison 1997-1998 au terme de laquelle il était descendu. Malgré son énorme endettement (240 M EUR), le club a profondément bouleversé son effectif avec 29 mouvements de joueurs, et les recrutements de Raul et Christoph Metzelder (Real Madrid), lequel, blessé samedi, est incertain, et de Klaas-Jan Huntelaar (AC Milan), n'ont pas encore porté leurs fruits. "La Ligue des champions, c'est une autre compétition qui doit nous permettre d'oublier notre mauvais début de Championnat. Je crois mon équipe capable de ramener quelque chose de Lyon ", avance néanmoins l'entraîneur Felix Magath.

Isabelle Trancoën