Mbappé en feu contre Guingamp.

En 45 minutes, Mbappé a livré un récital

Publié le , modifié le

Entré à la pause alors que Paris était mené 1-0, le champion du monde Kylian Mbappé a transformé à lui tout seul la rencontre. Auteur d'un doublé, le nouveau n°7 du PSG n'a rien loupé ou presque. Si sa préparation laisse encore à désirer, Mbappé a déjà du feu dans les jambes.

À la pause, la surprise est de taille. C'est bien Guingamp qui mène au score sur sa pelouse face au PSG grâce à Nolan Roux. Mais ça, c'était avant le show Mbappé.

Tuchel fait rentrer son champion du monde... et ça a tout changé

Au retour des vestiaires, Timothy Weah, bien trop discret pendant les 45 premières minutes, cède sa place au champion du monde français. Un choix fort de Thomas Tuchel, qui jugeait son joueur un peu court pour débuter la rencontre. Il ne faudra pas plus de huit minutes pour qu'il soit déjà décisif. Grand pont, passe en profondeur pour Di Maria avant de combiner avec Neymar, fauché dans la surface... Mbappé aura la décence de laisser le penalty à son coéquipier brésilien. Mais les différences que crée le nouvel entrant sont majuscules. Une statistique parle d'elle-même : en 14 minutes passées sur le terrain, le Parisien a touché 13 ballons, soit quatre de plus que Weah en trois fois plus de temps.

Un doublé pour bien débuter sa saison : Mbappé est déjà à l'heure

Le numéro de Mbappé au point de corner, ponctué d'un petit pont sur Ikoko et d'un centre pour Di Maria (54e) ne marquera que le début du show. Si Paris va lever le pied jusque dans les dix dernières minutes, c'est à nouveau le joueur de 19 ans qui va débloquer la situation. Une nouvelle combinaison parfaite avec l'Argentin Di Maria dans la surface guingampaise conclue par un plat du pied droit dans le soupirail du but de Karl Johnsson permet au club de la capitale de respirer. 2-1, 83e minute. En fin de match, Mbappé glane du temps et des fautes précieuses. Et à la 91e minute, il va donner encore un peu plus d'éclat à sa performance. Le numéro 7 parisien reçoit le ballon à l'entrée de la surface de réparation de Guingamp, légèrement excentré sur le côté gauche. Son accélération laisse deux bretons dans les starting-blocks, et son petit ballon piqué parfaitement dosé trompe Johnsson une deuxième fois. 3-1, Paris est sauvé. 

Kylian Mbappé est assurément l'homme du match. Il est impliqué sur 23 des 28 derniers buts du PSG en Ligue 1 (15 buts, 8 passes décisives). Surtout, il devient le premier joueur de moins de 20 ans à atteindre 30 buts en championnat de France sur les 45 dernières saisons. Un pas de plus dans la légende pour l'étoile du football français.