Elie Baup mis en examen pour escroquerie

Publié le , modifié le

Selon l'AFP, Elie Baup, ainsi que sa compagne, ont été mis en examen pour escroquerie aux allocations chômages. Le technicien marseillais est soupçonné d'avoir perçu de fortes indemnités de Pôle Emploi en tant que chômeur après son départ du FC Nantes en 2009 tout en occupant des fonctions rémunérées de consultant pour Canal+.

Cette décision a été révélée aux intéressés au mois de juin, avant que Baup ne soit nommé en remplaçant de Deschamps à la tête de l'OM. "Je ne sais pas pourquoi ça sort maintenant" a indiqué le coach olympien à nos confrères de l'Equipe avant d'ajouter pour sa défense: "Je n'avais aucune intention de frauder aucune. En fait, j'ai été très mal conseillé, notamment par des juristes, qui m'assuraient que leur montage était légal".