Echange Grenier-Pied contre Monzon, discussion en cours

Publié le , modifié le

L'entraîneur général de l'OGC Nice, Claude Puel, a reconnu, lundi, que les tractations se poursuivaient pour un éventuel échange de l'Argentin Fabian Monzon contre les Lyonnais Jérémy Pied et Clément Grenier.

"Il y a des discussions entre les deux clubs depuis trois jours, elles continuent. Mais il n'y a rien de fait. Dans ce mercato, c'est deux pas en avant, trois en arrière", a commenté Claude Puel. L'entraîneur niçois a ajouté qu'il s'attendait à "un mercato confus jusqu'au bout", dans un contexte financier compliqué pour les clubs de Ligue 1. "Le mercato sera confus jusqu'au 4 septembre. Les clubs ne peuvent pas le lancer avec des achats, faute d'argent. Donc, tout le monde envisage tous les échanges possibles", a-t-il assuré.

Lyon plus très chaud

L'entorse sérieuse au genou droit dont a été victime Yoann Gourcuff, samedi face à Troyes, va certainement contrarier les plans des Niçois. En effet, pendant les deux mois d'absence du milieu international, Lyon aura besoin de Clément Grenier.

Par ailleurs, l'attaquant argentino-croate Dario Cvitanich n'est toujours pas qualifié, Nice ayant atteint son quota de joueur extra-communautaires. Seul le départ de Fabian Monzon ou de l'un des gardiens, David Ospina (Colombie) et Raul Fernandez (Pérou), peut lui permettre de valider le contrat de trois ans qu'il a signé il y a quinze jours.