Didier Drogba Galatasaray
Didier Drogba (Galatasaray) | ALEX BROADWAY / ANADOLU AGENCY

Drogba refroidit Arsenal

Publié le , modifié le

Galatasaray a privé Arsenal d'une victoire dans "son" tournoi amical de l'Emirates Cup dimanche, en s'imposant 2-1 grâce à deux buts de Didier Drogba en fin de match.

L'ancien buteur du grand rival d'Arsenal, Chelsea, avait été copieusement sifflé à son entrée sur la pelouse de l'Emirates Stadium à la mi-temps. Il a  répondu au public en offrant le trophée à son équipe, provoquant un pénalty  qu'il a lui-même transformé (78) avant de convertir une ouverture de Sneijder  d'un tir puissant (87). La veille, Arsenal avait arraché un nul 2-2 face à Naples grâce à des buts  des Français Giroud et Koscielny en seconde période. Le club entraîné par Arsène Wenger avait idéalement débuté la rencontre en  prenant bien la mesure de son adversaire et en ouvrant la marque en première  mi-temps, à l'aide d'un quasi but gag.

A la suite d'un corner côté gauche, Theo Walcott récupérait le ballon et  adressait un centre du droit au défenseur allemand Mertesacker, qui se retenait  de dévier le ballon... trompant Fernando Muslera, le gardien de l'équipe turque. Mais l'entrée à la mi-temps de Didier Drogba  et Wesley Sneijder a  métamorphosé la formation stambouliote, et privait les coéquipiers d'Olivier  Giroud, prolifique lors de la tournée de présaison de son club en Asie (six  buts en trois rencontres), d'un trophée qui lui semblait acquis. Giroud, qui a remplacé à l'heure de jeu le jeune Yaya Sanogo, arrivé  d'Auxerre à l'intersaison et récent champion du monde des moins de 20 ans avec  la France, aurait pu marquer à la 71e, mais sa tête a été bien captée par le gardien du Galatasaray.

AFP