Didier Deschamps dans le viseur de la justice

Didier Deschamps dans le viseur de la justice

Publié le , modifié le

Quelques jours après avoir décidé, conjointement avec la FFF, de se passer des services de Karim Benzema pour l'Euro 2016 au motif du manque d'exemplarité du joueur du Real Madrid, Didier Deschamps pourrait à son tour faire face à des ennuis judiciaires. C'est en tout cas ce qu'affirme le JDD, ce dimanche. Selon l'hebdomadaire, le juge en charge des transferts douteux de l’Olympique de Marseille s’interrogerait sur les conditions de départ du club de l’actuel sélectionneur de l'équipe de France.

Depuis plusieurs mois, la justice enquête sur des transferts douteux à l'Olympique de Marseille  ainsi que sur plusieurs opérations ayant impliqué des agents. Parmi les dossiers examinés de près par les juges, celui du départ de Didier Deschamps de l'OM en juillet 2012. Suite à cette rupture entre l'ancien Bleus et le club phocéen, des indemnités ont été versées et le noeud du problème serait à ce niveau. 

Le juge en charge du dossier, Guillaume Cotelle, a signé le 7 décembre dernier une "ordonnance de commission d’expert", Ce dernier devra "dire quel a été le salaire perçu annuellement par M. Deschamps lorsqu’il exerçait les fonctions d’entraineur de l’OM". Le juge veut aussi savoir "quelle a été l’évolution de ce traitement et quel a été le montant de l’indemnité de départ versée". 

Si l'expertise est toujours en cours et que la présomption d'innocence prévaut bien évidemment à ce stade de l'affaire, Didier Deschamps est soupçonné de recel d'abus de biens sociaux. C'est un nouveau coup dur pour l'Equipe de France qui pourrait, après la grève de Knysna, l'affaire Zahia, les insultes de Samir Nasri ou plus récemment le différend opposant Karim Benzema à Mathieu Valbuena, se retrouver éclaboussée par un nouveau scandale.

Isabelle Trancoën