Deux fans des Newell's Old Boys tués

Publié le , modifié le

Deux supporteurs du club argentin des Newell's Old Boys, l'équipe du champion du monde franco-argentin David Trezeguet, ont été tués à Rosario par un partisan du club rival, a-t-on appris lundi de source policière.

Outre les deux supporteurs de 34 et 39 ans, une femme de 29 ans et une fillette de 9 ans qui voyageaient dans le même véhicule utilitaire ont été blessées par les tirs d'un motard qui portait un maillot du club de Rosario  Central, l'autre grand club de la ville de Rosario. Peu avant, le conducteur du véhicule et le motard s'étaient querellés en pleine rue alors qu'ils circulaient non loin du stade de Newell's, dimanche  soir, après la rencontre Newell's-Lanus (2-2).

Dimanche, le club de Trezeguet, titulaire en attaque, pouvait enlever en  cas de victoire un deuxième titre consécutif lors de la dernière journée du  tournoi d'ouverture, mais il n'a pas réussi à battre Lanus, récent vainqueur de  la Coupe sud-américaine. Newell's Old Boys et Rosario Central sont les deux principaux clubs de Rosario, port agro-industriel d'un million d'habitants situé à 300 km de Buenos Aires. Leurs supporteurs, respectivement surnommés les "lépreux" et les "canailles", se détestent.

La violence est telle dans le football argentin que les déplacements de supporteurs ont été interdits par les autorités. En 2013, neuf personnes ont trouvé la mort lors de violences entre supporteurs. En 2012, 12 personnes avaient péri dans les mêmes circonstances. Newell's a finalement terminé le championnat à la 4e place, devant Rosario Central, mais 2 points derrière le champion, San Lorenzo, dont le supporteur le plus célèbre est le pape François.

AFP