Une fumée s'échappe après l'une des explosions
Une fumée s'échappe après l'une des explosions | Turkey Untold

Deux explosions aux abords du stade du Besiktas

Publié le , modifié le

Une voiture piégée a explosé et un kamikaze se serait fait exploser en plein centre d'Istanbul, aux abords du stade de football du Besiktas, la Vodafone Arena. Selon le ministre turc de l'Intérieur Sulmeyman Soylu, les forces de l'ordre étaient visées et au moins 20 policiers auraient été blessés, dont certains gravement. Mais d'autres sources évoquaient dans la soirée au moins 13 morts. Des témoins auraient entendu deux explosions, toutes deux intervenues deux heures après la fin d'un match remporté par le Besiktas contre l'équipe de Bursaspor (2-1).

"D'après nos estimations, il y a eu deux explosions", la première "tout près" du stade de l'équipe de football de Besiktas et la seconde, "qui semble être le fait d'un kamikaze", dans le parc voisin de Maçka, a précisé M. Soylu. Ces dernières années, la Turquie a dû faire face à de nombreux attentats ces dernières années, revendiqués notamment par l'organisation Etat islamique comme le mois dernier à Diyarbakir, qui avait fait huit morts et plus d'une centaine de blessés. Mais d'autres attentats ont également été perpétrés par des séparatistes kurdes ou des organisations d'extrême gauche.

francetv sport @francetvsport