Deschamps: "Une supériorité qui se voit"

Publié le

Après la défaite (2-0) de son équipe de Marseille en quarts de finale aller de la Ligue des Champions contre le Bayern Munich, Didier Deschamps ne niait pas la différence entre les deux formations: "On y a mis beaucoup de coeur et de générosité mais il y a eu une supériorité qui se voit. C'est somme toute logique par rapport à ce qu'est le Bayern." Et de regretter "ce but qui nous fait mal juste avant la pause."

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze