Deschamps n'aurait finalement pas dit non

Publié le , modifié le

Selon eurosport.fr, Didier Deschamps n'a absolument pas refusé de prendre la direction de l'équipe France, lundi. S'il a exprimé une position à Noël Le Graët, le patron de la FFF, qui est bien rentré en contact direct avec lui, c'est qu'il n'était tout simplement pas en état d'engager une discussion sereine sur la question. Il a demandé un peu de temps pour remettre ses idées en place et reconstituer son énergie avant d'accepter un tel challenge.

Les rumeurs annonçant que DD ait pu être vacciné par le spectacle de l'Euro ukrainien ne sont pas fondées, toujours selon eurosport.fr. Le vrai obstacle qui se dresse entre Deschamps et la FFF, ce mardi matin, est le temps. Le temps de reconstituer sa force de travail pour DD. Le temps que se donnera, ou pas, Noël Le Graët pour trouver une alternative qui fasse autorité. Les noms de Paul Le Guen et Alain Giresse.