Des arbitres derrière les barreaux

Publié le

Un tribunal du Nord-Est de la Chine a condamné jeudi à la prison ferme quatre arbitres de football, dont au moins deux très connus, pour avoir accepté des pots-de-vin et truqué des résultats de matches. Le plus connu, Lu Jun, qui avait officié à la Coupe du Monde de 2002 et aux JO 2000, a écopé d'une peine de 5 ans et demi de réclusion.